Nouvelles et mise à jour hivernale de la Société pour les troubles de l’humeur du Canada
Nous voici arrivés en décembre et nous avons tous vécu une année très difficile et inattendue comparativement aux années précédentes. Nous avons tous été témoins de tragédies et de difficultés injustes causées par la pandémie de COVID-19. Nous sommes encore et demeurons confrontés à des mois de lutte contre ce virus et, bien que nous puissions en réduire l’impact en travaillant ensemble, il est impossible de contourner les effets négatifs qu’il a eus sur pratiquement chacun d’entre nous.

Nous souhaitons commencer notre bulletin hivernal en présentant nos condoléances les plus sincères à toutes les familles qui ont perdu un être cher au cours de cette crise sanitaire. En tant qu’organisme de santé mentale et en tant que personnes ayant une famille, nous savons à quel point ces temps sont douloureux pour vous. Nous transmettons nos pensées et nos vœux de prompt rétablissement aux personnes dont des membres de la famille et des amis ont contracté le virus, alors qu’elles tentent tant bien que mal de traverser cette période très difficile.  

Il existe clairement un lien entre notre santé mentale et physique et la maladie. Les Canadiens qui n’avaient peut-être pas compris cela auparavant sont maintenant bien conscients du fait que, si le virus nous attaque physiquement, il a également un important impact direct sur notre santé mentale individuelle et collective. La COVID a changé notre mode de vie quotidien, elle nous a privés de notre sentiment de sécurité et de sûreté, elle a effacé la façon dont nous percevons les routines quotidiennes normales et elle nous a obligés à modifier notre compréhension et notre confiance dans les horaires et les calendriers précédemment établis. Bon nombre de ces nouvelles réalités que nous sommes maintenant obligés d’accepter vont à l’encontre des choses sur lesquelles nous avons toujours compté. Cela ne semble vraiment pas « juste » du tout. Néanmoins, c’est ce à quoi nous sommes confrontés aujourd’hui. Nous devons accepter ces nouvelles réalités, même si nous ne les aimons pas.  

De même, lorsque vous êtes touché par une maladie mentale, le processus de rétablissement ne suit pas un « calendrier ». La maladie mentale fonctionne selon son propre calendrier. Elle change notre vie quotidienne et peut nous enlever notre propre sentiment de sécurité. Nous voulons qu’elle disparaisse et qu’elle nous laisse tranquille, mais souvent, elle ne le fera pas avant qu’elle ne le décide. Non, ce n’est pas juste du tout.

Les symptômes de santé mentale que nous présentons en raison de la nouvelle réalité de la vie dans un monde où la COVID-19 est omniprésente sont partout autour de nous. Les niveaux de stress et d’anxiété sont maintenant plus élevés que jamais. Les taux de dépression ont augmenté. Notre sommeil est perturbé, les relations sont parfois tendues, le travail et l’école sont moins agréables pour bon nombre d’entre nous en raison de l’isolement forcé et des changements nécessaires pour rester en sécurité. Les gens souffrent de problèmes physiques, comme des mâchoires douloureuses (à cause du grincement des dents attribuable aux réactions de stress), la toxicomanie augmente et des problèmes, comme la solitude entravent notre bien-être.  

Au cours des années précédentes, la période des fêtes était axée sur le rassemblement de la famille et des amis et sur une réflexion entourant nos nombreuses bénédictions. Cette année sera différente. Nous devrons faire preuve de patience, d’empathie et d’esprit communautaire pour faire les choses quelque peu différemment. Au cours des dix derniers mois, la nécessité de se distancer socialement et physiquement nous a tous forcés à réaliser ce qui est vraiment important pour nous. Nous avons vu des voisins et des familles s’occuper les uns des autres, nous avons assisté à des actes de bonté spontanés envers d’autres personnes et nous avons observé de la gratitude envers le personnel de première ligne qui était là pour s’occuper de nous tous.

Oui, l’année a été difficile, nous le ressentons TOUS. Nous devons maintenir le cap et travailler ensemble pour retrouver la voie vers un monde plus sain, tant mentalement que physiquement.

La STHC et de nombreux autres organismes et intervenants dans le domaine de la santé mentale ont travaillé avec diligence pour créer de nouveaux programmes de soutien et de nouvelles ressources pour faire face à la crise de la santé mentale causée par le virus. Veuillez profiter de ces ressources en cliquant ici (anglais).

Nous tenons à remercier tout particulièrement nos incroyables commanditaires nationaux d’avoir soutenu nos efforts ainsi que tous les Canadiens généreux qui ont fait des dons à notre organisme. Sans votre soutien, nous ne pourrions pas continuer à fournir le niveau de soins que nous offrons.

Restez en bonne santé et en sécurité.

Dave Gallson
Directeur général national
Société pour les troubles de l’humeur du Canada
CARTES ATTENTIONNÉES DE LA STHC
Envoyez un cadeau spécial à un être cher
La STHC vous offre, pour une durée limitée, la possibilité d’envoyer une carte attentionnée à un membre de votre famille et (ou) à vos amis, tout en soutenant la santé mentale. Les cartes attentionnées de la STHC sont offertes en ligne. Nous vous remercions à l’avance de faire un don.  

Veuillez cliquer ici pour obtenir plus de détails! (anglais seulement)
RESSOURCES SUR LA COVID-19
Prendre soin de votre santé mentale durant la pandémie de COVID-19
Nous continuons à développer de nouvelles ressources qui répondent à vos besoins en matière de santé mentale liés à la pandémie – elles sont toutes gratuites et téléchargeables. Notre ressource la plus récente s’appelle Travailler à domicile. Vous pouvez la trouver ici. Au cas où vous l’auriez manquée, nous avons également créé une liste complète de liens vers des ressources clés provenant d’un large éventail d’organismes gouvernementaux et d’intervenants. Ces outils sont mis à votre disposition, veuillez y accéder et les utiliser pour vous aider à traverser cette période. Transmettez-les à vos collègues, à votre famille et à vos amis.

FORUM DE SOUTIEN PAR LES PAIRS DE LA STHC
Participez à la discussion!
Le forum de discussion sur le soutien par les pairs de la Société canadienne des troubles de l’humeur du Canada continue d’être un moyen de réunir en ligne des personnes qui partagent une préoccupation, un intérêt ou un problème commun. En participant au forum, vous pouvez poser des questions, lire à propos de la façon dont d’autres personnes vivent avec des troubles de l’humeur et les gèrent, établir des liens avec des personnes en partageant votre expérience et en offrant votre soutien, tout cela dans le confort de votre maison et selon votre horaire. Le contenu demeure confidentiel.

PRIX DE LA STHC
Nous sommes fiers de vous faire part de nos lauréats des prix de 2020
Merci à tous ceux qui ont répondu à notre appel de candidatures pour nos deux prix nationaux annuels! Le conseil d’administration de la Société pour les troubles de l’humeur du Canada a sélectionné les deux candidats suivants parmi les nombreuses candidatures reçues, comme lauréats pour 2020 :

The 2020 Prix Marg Starzynski qui récompense le leadership en santé mentale 2020

Prix Jordan James Pickell 2020
Avec plus de 2,7 millions de visiteurs (500 par jour), le site ladepressionfaitmal.ca de la STHC est une ressource gratuite précieuse pour les personnes touchées par la dépression, y compris leur famille, leurs soignants et les fournisseurs de soins de santé. On y présente des renseignements en quatre langues. Ce site Web contient des renseignements détaillés, des outils et des services de soutien. 

Nous sommes heureux d’annoncer que nous travaillons à la mise en œuvre de nouvelles mises à jour et de nouveaux contenus pour le site Web et les ressources de ladepressionfaitmal.ca. Nous y inclurons des recherches et des connaissances importantes, ainsi que des renseignements clés pour garantir aux Canadiens l’accès aux meilleures thérapies et aux meilleurs programmes. Le site révisé comprendra du contenu et des témoignages sur l’expérience vécue, ainsi que du soutien, des outils et des ressources pour une approche coordonnée du bien-être mental. Veuillez rester à l’affût pour obtenir de plus amples renseignements au cours des prochains mois.

Visitez le site depressionhurts.ca dès aujourd’hui et faites-le découvrir aux membres de votre famille et à vos amis.


CONSEIL CONSULTATIF NATIONAL SUR LA JEUNESSE
Le CCNJ de la STHC se trouve dans une phase de croissance passionnante. Depuis août, il a accepté un nouveau représentant du conseil interne de l’Université de Colombie-Britannique, accueilli un consultant en soutien par les pairs et deux conseillers en équité. Le conseil est en train de mettre en place de nouveaux sous-comités afin que, dans le cadre de son expansion, il puisse disposer d’équipes spécialement dédiées au marketing et aux médias sociaux, au développement des ressources, à la planification d’événements et à la recherche.
En septembre, le CCNJ a distribué une série virtuelle de vidéos de soutien par les pairs pour les étudiants, en se concentrant en particulier sur l’apprentissage en ligne, l’autogestion numérique, les stratégies pour faire face à la COVID-19 et à l’anxiété liée à la santé, l’établissement de limites et l’accès au soutien. Le conseil a également créé et distribué un livret national de ressources pour les jeunes avec des services de soutien dans chaque province.

Au cours de la Semaine de sensibilisation aux maladies mentales en octobre dernier, le CCNJ a organisé une vente aux enchères en ligne en partenariat avec des entreprises indépendantes locales de partout au pays. Il s’agissait de la toute première collecte de fonds, et l’équipe considère que l’événement fut un succès! Le conseil a élargi son réseau de relations professionnelles et a recueilli 500 dollars de dons pour financer ses futures initiatives. Le conseil a également lancé la boutique redbubble pour sensibiliser à la santé mentale et offrir aux jeunes la possibilité de présenter leur art en ligne.

Pour l’avenir, le Conseil est heureux d’annoncer qu’il mènera une campagne de sensibilisation et de collecte de fonds « NYAC: Project Blue » durant le mois de février. Pour combattre la dépression saisonnière, le conseil vise à promouvoir l’intégration de pratiques de bien-être physique et mental en proposant des défis et des activités en ligne au cours du mois. L’équipe collabore avec divers formateurs, instructeurs de pleine conscience, professeurs de yoga, etc. pour animer des cours synchrones et asynchrones afin d’encourager la connexion avec le public, l’éducation et la croissance. C’est particulièrement intéressant, car certains de ces professionnels sont également prêts à travailler en partenariat avec le conseil pour le lancement d’un nouveau programme virtuel de santé physique au-delà de février.

Au cours de la nouvelle année, le conseil prévoit également de lancer une publication multimédia en ligne qui présentera des articles soumis par des jeunes de partout au pays afin de partager des expériences vécues, de lutter contre la stigmatisation et d’engager le public dans des conversations constructives.

CAMPAGNE ELLE PREND TOUTE LA PLACE
La campagne contre la stigmatisation Elle prend toute la place est une réussite internationale. Des centaines de grandes entreprises, de milieux de travail, de fournisseurs de soins de santé, d’organismes, de ministères, des collèges, d’universités et d’écoles ont mis en œuvre ce programme avec succès dans le but d’éliminer la stigmatisation. La campagne offre un endroit où il est sécuritaire de parler de la maladie mentale sans avoir de crainte.

La STHC a collaboré récemment avec les opérations de Vale à Sudbury et Vale Thompson. Pour mettre en œuvre cette incroyable campagne contre la stigmatisation personnalisable, veuillez consulter notre site Web de la campagne à eitr.mdsc.ca et suivez-nous sur les médias sociaux. Montrez que vous luttez contre la stigmatisation en mettant en œuvre la campagne dès aujourd’hui! Partagez vos photos!

DEFEAT DEPRESSION
Alors que l’année 2020 tire à sa fin, nous avons travaillé sans relâche en vue des événements de 2021. Nous avons rencontré des personnes attentionnées de partout au Canada avec lesquelles nous avons coordonné des interventions pour faire connaître la campagne Surmontez la dépression à de nouvelles communautés. Nous sommes impatients de pouvoir apporter un soutien indispensable en matière de santé mentale à un plus grand nombre d’organisations communautaires partenaires. Nous suivons de près la lutte contre la pandémie et nous respecterons les directives en matière de santé communautaire dans tout ce que nous entreprendrons. Sur la base des paramètres actuels, nous sommes ravis de mettre en place, comme nous l’avons fait en 2020, la possibilité pour les gens de s’inscrire en ligne et de participer à la campagne de manière virtuelle. Les participants fixeront leurs objectifs individuels de collecte de fonds et effectueront leurs courses, marches ou autres activités dans les semaines précédant la journée Surmontez la dépression (29 mai). Ils publieront leurs photos et leurs vidéos en ligne en mettant les autres au défi de les imiter et en partageant leurs succès. Le 29 mai 2021, à l’occasion de la journée Surmontez la dépression, nous pourrons à nouveau célébrer un événement virtuel national, comme nous l’avons fait en mai 2020. VISIONNEZ-LE ICI.

Demeurez à l’affût! Nous vous tiendrons informés. Notre objectif est d’engager les participants dans une campagne amusante qui leur offre un moyen de maintenir leur bien-être tout en soutenant les programmes locaux de santé mentale et en assurant leur sécurité. 

Nous accueillons de nouveaux organisateurs pour la saison 2021, notamment des organisateurs de Victoria et de Vancouver en Colombie-Britannique, de Red Deer en Alberta, du comté de Bruce-Grey, de Newmarket, de Brampton, de Peterborough, d’Ottawa et de Toronto en Ontario, de Montréal au Québec et de Charlottetown à l’Île-du-Prince-Édouard. Si vous souhaitez faire partie d’un comité organisateur, veuillez communiquer avec nous.

La campagne prend de l’ampleur. Si vous souhaitez organiser un événement dans votre communauté et faire partie d’un comité d’organisation, veuillez communiquer avec nous.

Suivez la campagne Surmontez la dépression sur les médias sociaux
NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE SOUTIEN
SERVICES DE SOUTIEN PAR LES PARIS
EN CAS DE TRAUMATISME
Formation en ligne sur le soutien par les pairs
Jusqu’à l’apparition mondiale de la COVID-19, la majorité de notre formation de soutien par les pairs de deux jours se déroulait en classe à deux endroits, soit à Sharon et à Ottawa, dans la province de l’Ontario. Nous disposions également d’un endroit en Alberta pour les ateliers financés par True Patriot Love (TPL).
L’apparition de la COVID-19 en avril 2020 a mis fin à notre approche standard de la formation.

En septembre 2020, nous sommes passés à un format de formation en ligne et nous avons été agréablement surpris de l’intérêt qu’il a suscité et de la vaste portée atteinte. Depuis que la formation a été mise en ligne, nous avons organisé sept ateliers et nous avons accueilli des participants du Canada, des États-Unis, du Royaume-Uni, de l’Irlande du Nord et du pays de Galles. Parmi nos participants, nous avons compté des infirmières, des psychologues, des policiers, des ambulanciers, des pompiers, des membres de la famille et des anciens combattants de tous les milieux. 
Pendant notre formation à Belfast, nous avons également eu le grand honneur de recevoir en ligne la visite du Prince William, duc de Cambridge, qui s’est intéressé personnellement à notre formation de soutien par les pairs. Nous avons également été fiers de voir notre Syd Gravel recevoir l’Ordre d’Ottawa pour ses nombreuses années de travail de soutien par les pairs.
Nous travaillons actuellement à la traduction de nos ateliers en français et nous avons élargi notre équipe pour y inclure un psychologue francophone et des présentateurs expérimentés. 

Nous sommes également fiers d’annoncer que Christine Newman, notre personne-ressource LGBTQ2S de l’équipe des SSPT et animatrice principale, proposera notre première formation en ligne centrée sur les LGBTQ2S en janvier 2021. 

Nous nous réjouissons de notre nouvelle approche de la formation et, même après la pandémie de COVID-19, nous pensons que les formations en ligne et en classe seront toutes deux notre nouvelle norme. 

Le calendrier de nos ateliers de formation en soutien par les pairs pour le premier trimestre 2021 est désormais établi comme suit : (en anglais uniquement)

PROJET DE SOUTIEN EN CAS DE TRAUMATISME (PST)
Le Projet de soutien en cas de traumatisme a continué à offrir notre programme résidentiel de six jours aux militaires, aux anciens combattants et aux premiers intervenants qui ont été blessés psychologiquement dans le cadre de leur mandat. En décembre 2020, nous organiserons notre 50e cohorte, ce qui portera notre nombre total de diplômés à plus de 500 depuis le début du programme en 2016.
Grâce au soutien du Fonds pour le bien-être des vétérans et de leur famille d’Anciens Combattants Canada, nous avons pu offrir le programme à 96 anciens combattants de l’armée et de la GRC, achevant ainsi la troisième et dernière année de la bourse.

Nous avons réussi à inscrire les 96 anciens combattants à l’étude de l’Université de l’Alberta qui s’est penchée sur les résultats du programme PST. Nous avons également inscrit 50 militaires en service dans une autre étude de recherche menée par l’Université de l’Alberta. L’ensemble des participants à ces deux études sont maintenant inscrits. Les résultats préliminaires seront publiés au printemps et à l’été 2021, et des études longitudinales à plus long terme seront publiées dans les années à venir. 
Nous tenons à remercier :
  • La Légion royale canadienne, les différentes filiales de la Légion, le « Stan and Back » et le « Boomer’s Legacy » pour leur soutien financier continu, en aidant les membres actifs et les anciens combattants de l’armée canadienne et de la GRC à participer au programme PST.
  • « Happy Beads », « I’ve Got your Back 911 » et les innombrables autres organismes et personnes qui ont fait des dons qui nous ont permis d’aider les premiers intervenants de tout l’Ontario et du reste du Canada.
  • Bennett Tools pour l’aide au déplacement des premiers intervenants et des militaires/anciens combattants d’autres provinces pour participer au Projet de soutien en cas de traumatisme.
Notre équipe du Projet de soutien en cas de traumatisme est très reconnaissante de l’aide financière qui nous permet de servir nos participants, qui méritent le meilleur pour s’être portés volontaires et avoir mis leur vie en danger au profit de la société. 

MOODIE
La Société pour les troubles de l’humeur du Canada (STHC) est fière de collaborer avec MOODIE, une application à la fine pointe de la technologie fondée sur des données probantes et une plateforme novatrice sur la santé comportementale. MOODIE est un outil qui sert à améliorer les services de santé mentale offerts aux jeunes, aux adultes et aux personnes vulnérables. L’application est conçue de façon à maintenir le bien-être et à réduire les facteurs de risque associés à l’aggravation des symptômes. Téléchargez l’application MOODIE gratuitement aujourd’hui!
Comment on se sent quand on se sent mieux
Nous nous sommes lancés dans un projet pour apprendre des autres qui « sont passés par là », qui comprennent comment on se sent quand on se sent mieux. Ici, dix personnes qui ont souffert d’une dépression ont été interviewées au sujet de leur expérience. On leur a posé des questions, comme : À quoi ressemble la dépression? Quels sont les signes qu’une personne se sent mieux? Comment se sent-on lorsqu’on se sent mieux? Ce projet nous permet d’apprendre les uns des autres. Lisez pour savoir comment d’autres personnes ont appris à se rétablir et ce qui a fonctionné pour elles. Visionnez des vidéos inspirantes et écoutez ces personnes nous raconter leur histoire. Utilisez le guide de maintenance pour vous aider dans votre rétablissement.
Better
HISTOIRES DE RÉTABLISSEMENT
Ces histoires nous ont été soumises pour être partagées sur ce site. Les histoires sont aussi uniques que leurs auteurs. Le rétablissement est un cheminement de l’espoir qui est unique à chaque personne. Nous espérons que vous trouverez ces histoires utiles et inspirantes

Innovi Cares
Quelle que soit la couverture existante dont vous disposez dans le cadre de votre régime d’assurance public ou privé, le programme innoviCares vous permet de recevoir les médicaments et produits médicaux de marque qui vous sont prescrits par votre médecin à un prix égal ou comparable à celui des équivalents génériques.
Saviez-vous que vous pouvez créer une collecte de fonds sur Facebook? Cliquez sur l’image ci-dessus et choisissez « Société pour les troubles de l’humeur du Canada » comme organisme à but non lucratif à soutenir. Si vous avez besoin d’aide, envoyez un courriel à support@mdsc.ca.
SOUTENEZ NOS EFFORTS
La crise de la COVID-19 ayant un impact considérable sur le secteur caritatif, nous sommes confrontés à un moment crucial. La demande accrue de développement des ressources et de prestation de services de soutien, à un moment où nous avons vu les dons diminuer de 52 %, a un impact négatif sur notre organisation.

Si vous êtes en mesure de soutenir nos efforts par un don, n’hésitez pas à le faire, nous vous en serions très reconnaissants. Sachez que votre don nous aide à continuer à offrir des programmes de santé mentale, à développer de nouvelles ressources efficaces et à maintenir nos activités de promotion et d’éducation au bien-être pour tous les Canadiens.

Veuillez faire votre don de charité déductible d’impôts à la STHC en cliquant sur le bouton ci-dessous. Nous vous remercions de votre soutien!
Ressources éducatives supplémentaires
AU SUJET DE LA STHC
La Société pour les troubles de l’humeur du Canada a été lancée en 2001 pour donner aux personnes atteintes de troubles de l’humeur, à leurs familles et à leurs soignants, une représentation forte et solidaire à l’échelle nationale à l’égard de questions concernant la santé mentale et la maladie mentale. La STHC est devenue l’une des ONG en santé mentale les mieux branchées et vise à améliorer l’accès aux traitements, d’alimenter la recherche, de définir le développement de programmes et les politiques gouvernementales, visant ainsi l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes. La Société s’acquitte de son mandat en utilisant une approche de partenariat actif propre à faire participer les organisations des secteurs public, privé et bénévole qui partagent la même vision. La STHC s’affaire continuellement à réaliser une vaste gamme de projets conçus pour favoriser l’inclusion de personnes souffrant de maladies mentales invalidantes au sein de la société canadienne. Sur la scène nationale, la STHC a joué un rôle prépondérant et proactif dans le développement de politiques et de programmes gouvernementaux en assumant différentes fonctions.