avril 2019                                                                          
Message d'adieu du président-directeur général
Tous mes remerciements aux intervenants, de Dave Grundy

Ces huit dernières années, j'ai eu l'honneur et le privilège d'exercer les fonctions de président-directeur général de la CSTIT. Ces fonctions, je ne les jamais tenues pour acquises. Durant mon mandat à titre de PDG, tout comme lors des neuf années précédentes où j'étais un employé de la Commission, j'ai vu d'incroyables réalisations se concrétiser. Aucune n'aurait été menée à bien sans l'esprit d'équipe qui guidait les efforts déployés au sein de la Commission elle-même ainsi que par les membres du conseil de gouvernance et l'ensemble des intervenants.

Nous sommes collectivement allés de l'avant avec nos solutions d'affaires en ligne qui facilitent tant la communication de l'information auprès des employeurs. Nous poursuivons sur cette lancée et il en sera ainsi pendant des années, car notre objectif restera le même : offrir à nos intervenants des services de la meilleure qualité qui soit. Par ailleurs, nous avons réduit nos coûts administratifs de 18 % ces sept dernières années, ce qui s'est traduit par une stabilité au profit des employeurs. S'il est vrai que nous composons avec des réclamations plus élevées, nos coûts, proportionnellement, diminuent. Nos programmes de prévention et nos politiques favorisant le retour au travail n'y sont pas étrangers. Nous garantissons toujours des avantages justes à nos travailleurs blessés à mesure qu'ils se rétablissent. Rien de tout cela ne serait possible sans la coopération de nos intervenants.

Je m'estime chanceux d'avoir pu me consacrer séparément à deux carrières qui, bien que distinctes, avaient en commun l'interaction avec des gens. La CSTIT compte actuellement 150 employés dans trois bureaux : Yellowknife, Iqaluit et Inuvik. Bien que bon nombre de ces employés n'aient pas eu l'occasion de traiter directement avec vous, chers intervenants, dites-vous bien qu'ils travaillent sans relâche dans les coulisses pour faire de la CSTIT un organisme plus efficace. Quand je regarde l'équipe formant la CSTIT, je vois des personnes dévouées, éduquées et très motivées, qui veulent vraiment ce qu'il y a de mieux, à la fois pour les requérants et pour nos intervenants.

Le 3 mai 2019 sera ma dernière journée de travail à la CSTIT. Je prends ma retraite parce je crois que cette décision bénéficiera à notre organisme - un changement de direction est toujours une bonne chose -, et que ma famille et moi-même en tirerons aussi parti. Je ne suis pas certain de ce que me réserve l'avenir, mais je sais que je quitte un organisme qui fournit un excellent service, et ce, tant aux intervenants qu'aux requérants des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut. Pour moi, c'est vraiment ce qui compte.

Je remercie tous nos intervenants pour leur soutien. Nous n'avons peut-être pas toujours perçu les choses de la même façon, mais nous parvenions toujours à nous entendre.

Chers membres du conseil de gouvernance, je tiens à vous exprimer ma reconnaissance pour m'avoir confié la direction de la CSTIT. J'apprécie l'appui que vous m'avez apporté en tant que président pendant huit ans.

Mon mot de la fin s'adresse à tous les employés de la CSTIT : vous avez été de bons collègues, mais aussi et surtout des amis. Prenez soin de vous... et pensez sécurité. DG
 
Semaine de la sécurité et de la santé



La Semaine de la sécurité et de la santé approche! Auparavant appelée la SNASST (Semaine nord-américaine de la sécurité et de la santé au travail), l'édition 2019 se déroulera officiellement du 5 au 11 mai.

Nous revenons cette année à l'essentiel pour vous aider à planifier et à animer des discussions autour de la boîte à outils! Nous travaillerons avec vous ou le représentant de la sécurité de votre entreprise pour préparer des messages sur la sécurité et les livrer à votre équipe. À partir d'un sujet de votre choix, nous vous guiderons dans les préparatifs liés à votre matériel ou à l'information, et nous irons à votre rencontre, sur place, pour répondre à toute question éventuelle. Nous vous visiterons à votre pause-café du matin ou de l'après-midi, et nous apporterons même des beignes et du café!

Pour obtenir de plus amples détails sur les dates, les heures et les lieux, consultez la page des inscriptions .

Vous travaillez au gouvernement et aimeriez que votre ministère y participe?  Inscrivez-le ici !

Vous avez des questions ? N'hésitez pas à nous les poser par courriel !
Concours TERRITORIAL de compétences
Territoires du Nord-Ouest et Nunavut


À partir de la gauche, Barb Hemming, agente de sécurité principale de la CSTIT, en compagnie des médaillé(e)s dans la catégorie sécurité au travail de Compétences NU : Kenia P. de Whale Cove, NU, or; Ben H. d'Iqaluit, NU, argent; AJ N. de Pangnirtung, NU, bronze.

Chaque année, Compétences Territoires du Nord-Ouest et Compétences Nunavut accueillent des élèves désireux de participer à un concours qui met à l'épreuve les compétences dans les métiers et les technologies. Ces deux organismes ont la même mission : promouvoir les métiers et les technologies auprès des jeunes travailleurs.

Lors du concours territorial de compétences, des jeunes provenant des quatre coins des T.N.-O. et du Nunavut ont l'occasion de se mesurer dans l'exercice de fonctions propres à différents métiers et de procédés technologiques. Il s'agit d'une occasion à saisir pour offrir des formations et activités d'apprentissage dans le domaine de la sécurité, et de considérer les débouchés ouverts pour les apprenants en tant que professionnels de la sécurité. Voici quelques précisions au sujet de ces concours sur la sécurité en milieu de travail :
  •  Compétences Nunavut a organisé son concours les 27 et 28 avril à Iqaluit, au Nunavut. Des concurrents de l'ensemble du territoire se sont mesurés dans trois catégories différentes, dont l'évaluation des risques, le contrôle des dangers et la communication de messages de sécurité. Un jury composé de professionnels de la sécurité locaux, travaillant à Iqaluit, les a observés. Parmi eux figuraient Chris Lahure, agent de la sécurité débutant à la CSTIT, et Derek Allerton, de la SEQ. L'objectif ultime de telles compétitions est la transmission de notions importantes et l'acquisition d'une certaine expérience dans l'identification et le contrôle des dangers en milieu de travail. Au volet compétitif de l'événement, la CSTIT a ajouté une séance de mise à l'essai d'un métier ou d'une technologie sous la forme d'un entrepôt fictif dans lequel tous pouvaient mettre à l'épreuve leurs compétences pour bien identifier des dangers!  
  • L'événement organisé par  Compétences Territoires du Nord-Ouest se déroulera le 3 mai à Yellowknife, aux T.N.-O. Comme pour celui dont Compétences Nunavut est l'hôte, les concurrents devront ici préparer et mener à bien trois tâches, mais dans un milieu de travail reproduisant une cuisine professionnelle. Vicki Lloyd, agente de la sécurité principale, ainsi qu'un jury composé de professionnels de la sécurité, guidera les participants d'une étape à l'autre de la compétition de façon à évaluer leurs progrès. Une cuisine fictive sera aussi aménagée lors du Salon des carrières de Compétences TNO et d'une séance de mise à l'essai d'un métier ou d'une technologie, au Multiplex. Venez faire un tour! 
Bonne chance à tous les participants, partout aux T.N.-O. et au Nunavut! La CSTIT est fière d'appuyer l'éducation et le perfectionnement professionnel des jeunes dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail. Notre équipe a hâte de vous rencontrer aux concours nationaux!
Nouveau : code de pratique sur le harcèlement



Les travailleurs ont droit à des milieux de travail sains et sécuritaires, exempts de harcèlement. Les employeurs sont légalement tenus de prendre des mesures raisonnables pour prévenir le harcèlement dont peuvent être victimes des travailleurs dans l'exercice de leurs fonctions ou y mettre fin.

Notre plus récent code de pratique guide les employeurs dans le processus d'élaboration et de mise en œuvre d'une politique en matière de harcèlement, le règlement des plaintes (y compris par la tenue d'enquêtes) et la vie au travail après le harcèlement. 

Ce code comprend un exemple de politique, des procédures et des mesures pour prévenir le harcèlement et y mettre fin, un formulaire de plainte de harcèlement officiel auprès d'un employeur et un modèle d'enquête.
 

















FERMETURE DES BUREAUX

Les bureaux de la CSTIT seront fermés le lundi de la fête de Victoria, le 20 mai. Ils rouvriront le mardi 21 avril dès 8 h 30.

Pour signaler une blessure ou un incident grave au travail, appelez au 1-800-661-0792.

Pour signaler un travail dangereux, utilisez le service Signaler un travail dangereux accessible sur le portail WSCC Connect .

wscc.nt.ca   /  1.800.661.0792   *   wscc.nu.ca  /  1.877.404.4407