Doctors in Danger : une campagne pour dire stop au ciblage des hôpitaux et du personnel médical en Syrie
Paris, le 17 octobre 2017 - Les attaques systématiques sur les hôpitaux ont augmenté en septembre malgré les accords de désescalade. Le bilan est très lourd puisque  septembre a été le mois le plus meurtrier de 2017 pour les civils.

En parallèle, les attaques contre les établissements médicaux privent la population d'un accès aux soins vitaux. Les écoles et les hôpitaux à Idleb sont maintenus fermés par crainte de nouveaux bombardements.

Selon le Dr. Ziad Alissa, président de l'UOSSM : «  Il y a une augmentation alarmante des attaques aériennes au nord de la Syrie et ses alentours. Aucune mesure n'est prise pour protéger les hôpitaux et leurs personnels. Alors même qu'il est clair que ces attaques ciblent volontairement les établissements médicaux et qu'il s'agit d'une stratégie de guerre totalement calculée. » 

Il ajoute que  « Cette nouvelle vague d’attaques, perpétrée dans la zone de désescalade en Syrie, est menée dans le but de nuire à la capacité de la société civile à sauver des vies sur les territoires hors contrôle gouvernemental. Il est essentiel que la communauté internationale prenne des mesures pour mettre fin à ces attaques et affiche son soutien aux acteurs du terrain qui sauvent des vies et répondent aux besoins des citoyens. »

#DoctorsinDanger , une campagne de mobilisation plus que jamais d'actualité

Il est plus que temps de prendre en considération cette question. C'est pourquoi, en réponse à ces perpétuelles attaques sur les établissements médicaux en Syrie, une coalition d’organisations médicales, humanitaires et associatives se sont associées à l'UOSSM pour dénoncer le ciblage des hôpitaux et du personnel médical en Syrie.

Le 28 septembre 2017, l'UOSSM rendait hommage à ces soignants, ces héros des temps modernes, lors d'un événement exceptionnel, le Doctors in Danger Event , sur le parvis de l'Hôtel de Ville à Paris, pendant lequel le nom de chacun d'entre eux, médecins, infirmier(es), pharmaciens, etc. a été égrené. Plusieurs personnalités et invités ont été présents. Une scène musicale et un  concert exceptionnel de clôture avec Souad Massi , ont animé cet hommage au cœur de Paris.  
Stop au ciblage des hôpitaux et du personnel médical en Syrie :
la pétition portée par le Pr. Raphaël Pitti largement signée sur Change.org
78 240 personnes ont soutenu l'appel du Pr. Raphaël Pitti pour témoigner et redire haut et fort leur indignation face à l'inertie internationale. C’est le début d’une mobilisation sans précédent d’hommage aux soignants tués en Syrie. 

Les signataires ont été invités à interpeller le président de la République, Emmanuel Macron sur Twitter à travers le tweet : .@EmmanuelMacron entendrez-vous l'appel du Pr @rpitti57 pour protéger les soignants en #Syrie? #DoctorsinDanger 

Un message également envoyé aux dirigeants des Etats-Unis, du Canada et d'Allemagne.
Pour plus d'informations, rendez-vous sur : http://doctorsindanger.com/
[SAVE THE DATE] 25 novembre - Dîner de gala de l'UOSSM : la mobilisation continue pour soutenir le personnel soignant en Syrie
L'UOSSM organise son premier grand dîner de gala caritatif au profit de nos actions médicales en Syrie auprès des médecins, des hôpitaux, des victimes du conflit en Syrie, dans les prestigieux salons Vianey. Une belle soirée en perspective pour faire rayonner la solidarité et l'espoir en Syrie !

Pour plus d'informations, rendez-vous sur : gala.uossm.fr
L’UOSSM, Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux est une organisation humanitaire médicale française et internationale dont la mission est d’apporter secours et soins médicaux aux populations affectées par le conflit en Syrie, sans aucune considération pour leur nationalité, leur origine ethnique, leur sexe, leur religion ou leur affiliation politique. Crée en 2012, l’UOSSM a déployé son action autour de cinq programmes majeurs en Syrie pour accompagner et soutenir le personnel soignant, les victimes civiles et les malades au quotidien : la construction et le soutien d’hôpitaux, la mise en place de centres de soins primaires, de centres de soutien psychologique et de santé mentale, la formation du personnel médical et la recherche médicale. L’UOSSM soutient plus de 120 hôpitaux et plus de 200 centres de santé à travers toute la Syrie. 
Contact Presse :
Jehan Lazrak-Toub, responsable de communication 
0788389597
09 77 19 77 51
responsable.communication@uossm.fr