La voix des maires s’exprime sur les carpes asiatiques
Plusieurs maires des Grands Lacs et du Saint-Laurent ont signé une lettre ouverte dans le Chicago Sun Times, soulignant l’urgence pour le gouvernement fédéral américain d’adopter des mesures pour contrer la menace des carpes asiatiques. Pour lire l’article d’opinion, cliquez ici .
Nouveau rapport de la CMI sur les substances chimiques ignifugeantes
Dans son deuxième rapport sur le sujet, la Commission mixte internationale (CMI) recommande une série d’actions afin de trouver des alternatives aux composés chimiques bromés retardateurs de flame. Les polybromodiphényléthers (PBDE), utilisés depuis les années 1970, ont été retrouvés dans les Grands Lacs à des concentrations pouvant poser des risques à la santé humaine. Pour en savoir plus, voir (en anglais seulement)  http://ijc.org/fr_/wqb/news?news_id=636&myID=1.  
Projet de loi sur les déversements d’hydrocarbures dans les Grands Lacs
Le membre de la Chambre des Représentants des États-Unis Mike Bishop a déposé récemment le « Great Lakes Oil Spill Protection Act ». Ce projet de loi mandate l’autorité gouvernementale responsable de la sécurité des oléoducs pour qu’elle publie un rapport annuel établissant l’état des pipelines transportant des hydrocarbures. Source : https://www.freep.com/story/news/local/michigan/2018/01/19/mike-bishop-great-lakes-pipeline-safety-bill/1047410001/ .
Ottawa dédie 20 M$ à l’enjeu des carpes asiatiques
Le gouvernement du Canada annonce qu’il dédie une somme de 20 millions de dollars sur 5 ans et plus au Programme canadien de lutte contre la carpe asiatique « afin de poursuivre les efforts de prévention par la surveillance aux fins d’alerte précoce, l’établissement de partenariats et les activités de sensibilisation ».
Chicago poursuit la US Steel
La ville de Chicago a intenté un procès contre US Steel pour violation de la loi fédérale sur l'assainissement de l'eau. En plus de la Ville, la Fondation Surfrider poursuit également la US Steel. Les poursuites portent sur deux incidents où la compagnie US Steel a déversé illégalement le chrome hexavalent dans le lac Michigan. 
Le coût des inondations à Toronto
La ville de Toronto estime que le coût des inondations en 2017 a atteint environ 8,45 millions de dollars. Le parc de l'île de Toronto a été fermé pendant trois mois et un certain nombre de zones riveraines ont été dévastées par les inondations de 2017 en raison des niveaux d'eau élevés dans le lac Ontario. Un montant supplémentaire de 7,38 millions de dollars sera nécessaire pour les réparations à court terme et d'autres mesures d'atténuation. Pour en savoir plus sur la situation, cliquez ici .
L'EPA renverse une décision sur le statut du lac Érié
Après avoir réévalué la décision de l'Ohio de maintenir le lac Érié hors de la liste des eaux altérées, l'EPA américaine a déclaré que l'État n'avait pas compilé les données nécessaires pour affirmer que sa partie du lac n'avait pas à être désignée comme altérée (« impaired »). L’EPA de l’Ohio a jusqu'au 9 avril 2018 pour effectuer une nouvelle évaluation de sa partion du lac Érié. 
Impacts environnementaux et besoins en eau de la multinationale Foxconn
Le fabricant d'écrans plats Foxconn, qui souhaite construire un complexe manufacturier de 10 milliards de dollars à Mount Pleasant, au Wisconsin, a soumis une demande de permis d'émissions atmosphériques au ministère des Ressources naturelles du Wisconsin. Avec les trois usines qui seront construites sur le site, Foxconn émettra suffisamment de polluants dans l'air pour se qualifier en tant que « source principale d'émission ». Le MRN du Wisconsin a créé une page Web sur Foxconn et ses examens environnementaux connexes ( http://dnr.wi.gov/Business/Foxconn.html ). Pour en savoir plus sur le permis d'émissions atmosphériques, cliquez ici .

La ville de Racine a également présenté une demande au MRN du Wisconsin visant à prélever environ 7 millions de gallons d'eau par jour du lac Michigan pour le centre de fabrication de Foxconn. Il est prévu que 4,3 millions de gallons d'eau (16 300 m 3 /j) seraient retournés au lac tandis que 2,7 millions de gallons d'eau seraient perdus, principalement en raison de l'évaporation des tours de refroidissement des usines. Cette demande ne déclenche pas un examen par les huit États des Grands Lacs et les deux provinces parce que l'utilisation de la consommation est inférieure à 5 millions de gallons et Mount Pleasant est une communauté qui chevauche le bassin hydrographique du lac Michigan. Pour en savoir plus sur les besoins en eau de Foxconn, cliquez ici .
Prix GLOBE du leadership en matière de climat 2018
Les Prix GLOBE du leadership climatique de 2018 récompensent les organisations canadiennes exceptionnelles qui sont à l'avant-garde de l'action contre les changements climatiques. Il s'agit d'une occasion stimulante pour les entreprises et les municipalités canadiennes d'obtenir une reconnaissance mondiale pour leurs réalisations dans la lutte contre le changement climatique et leur participation à l'économie de la croissance propre. Les candidatures, accompagnées d'une vidéo de 30 à 45 secondes sur les réalisations, doivent être reçues au plus tard le 13 février 2018 à 18 h HNE. Plus d'information sur les prix et comment postuler à : https://www.globeseries.com/forum/awards-fr/
Wetland Resilience for a Changing World
L'Association des milieux humides du Wisconsin est à la recherche de propositions pour des présentations orales et des affiches pour sa conférence 2018 sur la science des milieux humides. La conférence vise à examiner les multiples facettes de la résilience des milieux humides, y compris comment les gestionnaires peuvent aider à promouvoir la résilience des zones humides maintenant et à l'avenir et comment les communautés peuvent inclure les zones humides et les bassins versants dans leur planification en faveur de la résilience.
20-22 février 2018
Oconomowoc, WI

Pour s’inscrire à cet événement, cliquez ici .
Rencontre de la Commission des Grands Lacs et Great Lakes Days à Washington
Encore cette année, les événements stimuleront le dialogue sur les priorités des Grands Lacs par les dirigeants régionaux et les membres du Congrès qui jouent un rôle essentiel dans l'élaboration des politiques des Grands Lacs. Les rencontres offrent aux intervenants des Grands Lacs l'occasion de se réunir avec leurs collègues et de partager leurs points de vue sur des enjeux importants touchant les Grands Lacs.
6-8 mars 2018
Washington, DC

Pour s’inscrire à cet événement, cliquez ici .
Initiative de protection des Grands Lacs et Programme de financement communautaire ÉcoAction
Le Gouvernement du Canada offre du financement pour des projets dans le cadre de deux programmes reliés à l’environnement des Grands Lacs, soit l’Initiative de protection des Grands Lacs (IPGL) et le Programme de financement communautaire EcoAction. Alors que le GLPI s’adresse à la qualité de l’eau et des écosystèmes, ÉcoAction concerne les enjeux reliés à l’eau et aux changements climatiques.
Les demandes de financement de l’IPGL sont acceptées jusqu’au 15 mars, 2018 . Les demandes de financement pour mobiliser les peuples autochtones pour le traitement des enjeux liés aux Grands Lacs seront acceptées jusqu'au 30 mars 2018 .

Date limite pour EcoAction: 21 mars 2018
Adhésion
Vous êtes cordialement invités à vous joindre aux 131 membres de l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent pour la protection et la restauration de notre précieuse et grandiose ressource en eau. Toute l’information pertinente ainsi que le formulaire d’adhésion se retrouvent ici : https://glslcities.org/fr/devenez-membre/ . Vous êtes déjà membre? Merci d’encourager vos collègues des municipalités voisines à se joindre à l’association et assurez-vous de renouveler promptement votre contribution lorsque vous recevrez l’avis à cet effet. Merci!
Suivez-nous :