Faire des vagues
15 novembre 2016
Dans cette  édition de Faire des vagues :
A
Bienvenue à Georgian Bluffs et Thorold !
Nous souhaitons la bienvenue à deux municipalités ontariennes au sein de l'Alliance : Georgian Bluffs et son maire, Alan Barfoot ainsi que Thorold et son maire, Ted Luciani.

B
L'Alliance obtient une subvention pour son programme de drainage agricole en Ontario
Fruit d'une collaboration entre l'Alliance et l'Ontario Federation of Agriculture et autres partenaires, la Stratégie de drainage agricole de l'Ontario a récemment reçu une subvention de 203 000$ de la part du programme fédéral Cultivons l'avenir 2. Un financement en contrepartie de l'ordre de 100 000$ fait aussi partie de l'entente avec le gouvernement fédéral. Le projet vise à développer une stratégie de gestion de l'eau et du drainage en milieu agricole qui réduira l'apport en phosphore à la rivière Thames, dans le sud-ouest de l'Ontario. Pour plus d'information, veuillez contacter Nicola Crawhall, au   nicola.crawhall@rogers.com ou 416-407-5880.

C
Le gouvernement canadien dévoile son règlement sur les microbilles
La Gazette du Canada du 5 novembre dernier présentait le nouveau Règlement sur les microbilles dans les produits de toilette, qui officialise l'interdiction de l'utilisation de microbilles de plastique à partir du 1er janvier 2018. Le règlement est une suite à la désignation des microbilles comme une substance toxique selon la Loi canadienne sur la protection de l'environnement. Pour de plus amples détails sur le règlement, cliquez ici.

pipeline
Comité sur la Stratégie maritime de l'UMQ
Les membres du Comité sur la Stratégie maritime de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) ont récemment accueilli le ministre fédéral des Transports, l'honorable Marc Garneau, et le ministre délégué aux Affaires maritimes, monsieur Jean D'Amour, à l'occasion d'une rencontre de travail.

La vingtaine d'élues et élus présents ont présenté leurs priorités aux deux ministres sur les enjeux importants pour la vitalité économique des municipalités riveraines du Saint-Laurent. Parmi les principaux, mentionnons, entre autres, la navigation maritime, le transfert de la responsabilité des ports fédéraux aux municipalités, le financement et l'entretien des infrastructures portuaires essentielles au développement local et régional, l'érosion côtière et la protection des berges, ainsi que le déploiement de la Stratégie maritime du Québec.

« Le fleuve Saint-Laurent constitue un levier de développement économique et touristique essentiel pour de nombreuses communautés dans plusieurs régions du Québec. C'est pourquoi il est impératif de maintenir un dialogue constructif avec Ottawa et Québec afin de leur faire comprendre nos réalités et défis spécifiques et de travailler ensemble pour assurer la vitalité de nos municipalités riveraines », a déclaré Éric Forest, président du Comité sur la Stratégie maritime de l'UMQ et maire de Rimouski.

Les élues et élus ont également profité de la réunion du Comité sur la Stratégie maritime de l'UMQ pour rendre hommage à leur collègue Éric Forest, maire de Rimouski et président du comité, qui sera assermenté la semaine prochaine à titre de sénateur fédéral indépendant. Les membres du comité ont salué à l'unanimité la contribution remarquable de l'ex-président de l'Union dans la reconnaissance des municipalités comme véritable palier de gouvernement, ainsi qu'à l'avancement des enjeux propres aux municipalités riveraines du Saint-Laurent.

Le Comité sur la Stratégie maritime de l'UMQ est formé d'une trentaine d'élues et élus représentant des municipalités riveraines du Saint-Laurent. La liste des membres est disponible sur le site Web de l'Union.
 
D
L'État du Michigan déclare une portion du lac Érié « détériorée »
L'État du Michigan a déclaré une portion du bassin ouest du lac Érié comme étant détériorée, selon les normes du Clean Water Act, en raison des fréquentes efflorescences algales causées par l'excès de phosphore. Cette déclaration a été rendue possible par un suivi serré des rives du lac et par des analyses d'images satellite. La déclaration est en appui à l'Entente collaborative du bassin ouest du lac Érié, signé en 2015 par les gouvernements de l'Ontario, de l'Ohio et du Michigan. L'Entente reconnaît l'importance des réductions en éléments nutritifs nécessaires à la protection et l'amélioration de la qualité de l'eau du lac Érié. Elle établit un objectif d'une réduction de 40% de l'apport en phosphore au lac d'ici 2025, avec un objectif intérimaire de 20% d'ici 2020. L'État de l'Ohio continue d'hésiter à déclarer sa portion du bassin ouest du lac comme étant détériorée. 

E
L'Agence de protection de l'environnement des États-Unis (EPA) a lancé une série d'outils destinés à aider les communautés à planifier leurs stratégies de gestion à long terme des eaux de ruissellement. Un guide étape par étape de création d'un plan, un série d'outils web d'assistance technique et des études de cas dans 5 villes américaines font partie des documents lancés par l'agence fédérale. Pour plus d'information (en anglais) : https://www.epa.gov/npdes/stormwater-planning 

Devenez membre !
Joignez-vous aux 127 membres de l'Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent, afin de protéger et de restaurer les Grands Lacs et le Saint- Laurent. Rien de plus simple: cliquez ici pour vous inscrire. Si vous êtes déjà membre, merci d'encourager vos communautés voisines à devenir membres à leur tour et assurez-vous de renouveler votre adhésion quand vous recevrez un avis à ce sujet.
Pour partager une nouvelle avec l'Alliance, veuillez contacter Simon Bélisle au simon.belisle@glslcities.org