Faire des vagues
6 novembre 2017
Dans cette  édition de Faire des vagues :
A
Élections municipales
Le 5 novembre dernier ont eu lieu des élections municipales au Québec. Nous tenons à féliciter tous les candidats pour leurs efforts et l'importance qu'ils accordent au processus démocratique. L'Alliance continuera de travailler avec les maires réélus et les nouveaux élus de ses municipalités membres. Nous remercions spécialement M. Denis Lapointe, maire sortant de Salaberry-de-Valleyfield et membre du conseil d'administration de l'Alliance depuis sa formation il y a 14 ans. M. Lapointe a toujours fait preuve de leadership et d'enthousiasme contagieux au sein de l'Alliance. M. Lapointe se retire de la politique municipale après 22 ans au poste de maire de Salaberry-de-Valleyfield. 

A1
M. Richard M. Daley honoré
L'Urban Land Institute a honoré le président fondateur de l'Alliance et ancien maire de Chicago, M. Richard M. Daley, pour l'ensemble de ses réalisations lors d'une cérémonie au Millenium Park de Chicago le 5 octobre dernier. M. Daley a été honoré pour son leadership dans la transformation de l'économie de la ville de Chicago et pour avoir permis le développement de plusieurs projets urbains d'envergure, la construction de nouveaux parcs et de nouvelles bibliothèques et la création de nouveaux édifices publics. Ses actions visant à unifier la voix des maires dans le monde entier et la création de l'Alliance ont été cités comme certaines de ses réalisations les plus importantes. L'Alliance remercie M. Daley pour son rôle dans la protection et la restauration des Grands Lacs et du Saint-Laurent. 

GLRI
Deuxième phase du Collaboratif de réduction du phosphore
Le Collaboratif de réduction du phosphore de la rivière Thames a récemment terminé sa première phase de recherche et a entamé sa deuxième phase, basée sur des projets de démonstration. Le Collaboratif demeure à la recherche de fonds pour lancer des projets additionnels. Le groupe, sous le leadership de l'Alliance et de l'Ontario Federation of Agriculture, représente des organismes du monde agricole, des municipalités, des Offices de protection de la nature, les Premières Nations et des organismes environnementaux afin de développer une série de pratiques de gestion des sols et de drainage visant à réduire l'écoulement de phosphore et à améliorer la qualité de l'eau de la rivière Thames. Pour plus d'information (en anglais) consultez : https://www.thamesriverprc.com/ .

A2
L'Alliance présente au congrès Healing our Waters
De nombreuses parties prenantes de la région des Grands Lacs et du Saint-Laurent se sont réunies pour le congrès annuel Healing our Waters (HOW) à Buffalo du 17 au 19 octobre. La Coalition HOW, hôtesse de l'événement, est constituée de 145 organismes non-gouvernementaux qui partagent l'objectif commun de protéger et restaurer les Grands Lacs. John Dickert et Andrea Paine, de l'Alliance, ont participé à l'événement. Les conférenciers ont invité les participants à continuer de travailler à assurer le financement fédéral des activités de restauration pour les Grands Lacs par l'Initiative de restauration des Grands Lacs et le programme d'infrastructures.

B
Fuite d'hydrocarbures dans la rivière Chicago
L'agence de protection de l'environnement continue à enquêter pour trouver la source de la fuite d'hydrocarbures découverte le 26 octobre dernier dans le Bubbly Creek, un petit cours d'eau relié à la partie sud de la rivière Chicago. Une barrière flottante a été érigée et la Garde côtière a fermé le secteur. Diverses agences gouvernementales suivent de près les impacts sur la faune et la flore. 

C
L'Alliance à la réunion des gouverneurs et premiers ministres
John Dickert, président et directeur général de l'Alliance, a assisté à la réunion des gouverneurs et premiers ministres des Grands Lacs et du Saint-Laurent à Detroit et Windsor du 20 au 22 octobre. Comme son nom l'indique, le groupe est une coalition des huit gouverneurs des États des Grands Lacs et des premiers ministres du Québec et de l'Ontario. Pour lire un résumé de l'événement, consultez (en anglais) :

E
Dommages à l'oléoduc Ligne 5: Enbridge savait depuis 3 ans
Enbridge a récemment admis avoir constaté les dommages aux enveloppes protectrices de son oléoduc Ligne 5, sous le détroit de Mackinac, il y a au moins trois ans. La condition de l'oléoduc inquiète plusieurs acteurs de la région, y compris le gouvernement de l'État du Michigan. Pour de plus amples détails (en anglais) : http://www.startribune.com/company-says-it-knew-of-pipeline-coating-damage-3-years-ago/453723443/

Devenez membre !
Joignez-vous aux 131 membres de l'Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent, afin de protéger et de restaurer les Grands Lacs et le Saint- Laurent. Rien de plus simple: cliquez ici pour vous inscrire. Si vous êtes déjà membre, merci d'encourager vos communautés voisines à devenir membres à leur tour et assurez-vous de renouveler votre adhésion quand vous recevrez un avis à ce sujet.
Pour partager une nouvelle avec l'Alliance, veuillez contacter Simon Bélisle au simon.belisle@glslcities.org