Le Mois en bref
Novembre 2016
Chers membres et soutiens de l'AIA,
 
Savoir, c'est POUVOIR. Par l'intermédiaire de le Mois en bref de l'AIA, d'importants renseignements de l'industrie sont au bout de vos doigts. N'hésitez pas à les faire suivre à votre réseau et, surtout, profitez pleinement des contenus préparés expressément pour vous.

Pour connaître le marché du travail de notre industrie
L'industrie du marché secondaire de l'automobile ne dispose pas de données à jour, fiables et pratiques sur l'offre et de la demande de main-d'œuvre dans l'industrie.

Les progrès technologiques accroissent la complexité de nos véhicules, changeant aussi les compétences et les talents que requiert l'industrie. L'AIA est consciente de l'importance de disposer de renseignements utiles et opportuns sur le marché du travail pour s'adapter à ces changements. Nous lançons donc un projet pour développer un
outil en ligne qui suivra le marché du travail dans l'industrie.

Cet outil en ligne aura un impact important  sur l'industrie, puisqu'il :

  • établira la disponibilité des travailleurs de l'industrie par région et par fonction;
  • améliorera le lien entre les personnes et les emplois;
  • favorisera le développement de programmes de formation;
  • permettra à l'industrie de prévoir les pénuries futures de travailleurs;
  • déterminera les compétences requises pour faire face aux changements croissants dans l'industrie résultant des progrès technologiques des véhicules.
Participants demandés!
 
Ce projet, désigné  Information sur le marché du travail dans le marché secondaire (IMTMS) comporte deux (2) phases principales. Il est prévu que le produit final sera lancé vers le début de 2018. Vous pouvez participer comme suit au développ ement de cet outil essentiel aux employés, employeurs, chercheurs d'emploi et étudiants de l'industrie!

Phase 1 :
  • Enquête : aidez-nous à cerner les défis en matière de ressources humaines de votre lieu de travail
  • Groupes de discussion : venez parler des constatations initiales
  • Interviews : parlez-nous de vos défis en matière de RH
 
Phase 2 :
  • Participez aux ateliers d'essais par les utilisateurs de l'outil en ligne
 
Communiquez avec Nermin Ibrahim, coordonnatrice du projet IMTMS , pour participer :
Tél. : 613.728.5821, poste 239
L'accès aux renseignements de réparation des constructeurs, ça va bien ?
En 2009, l'Association des industries de l'automobile a signé un accord historique pour l'industrie canadienne du marché secondaire. La Norme canadienne visant les renseignements sur l'entretien des véhicules automobiles (CASIS) est entrée en vigueur il y a six ans, après des années de lobbying et de travail acharné par une foule d'intervenants de l'industrie. L'entente veille à ce que le marché secondaire de l'automobile ait également accès aux renseignements de réparation des constructeurs d'automobiles afin que les ateliers d'entretien et de réparation puissent réparer des véhicules et réaliser des réinitialisations (flash) et mises à jour. Six ans plus tard, l'accord est inchangé. Récemment, l'AIA a effectué un sondage informel auprès de quelques ateliers de réparation pour se renseigner sur leur connaissance de l'entente et leur utilisation des sites de réparation des constructeurs. Les résultats nous indiquent que l'accord pourrait comporter des lacunes informationnelles ou que les sites des constructeurs pourraient comporter des obstacles à l'accès aux renseignements.
 
Nous avons donc besoin de votre aide. En 2017, l'AIA lancera un sondage en ligne et nous avons besoin de vos points de vue. Nous voulons savoir comprendre ce qui fonctionne ou non pour vous en tant que fournisseur de services lorsqu'un véhicule de votre atelier nécessite une reprogrammation ou une mise à jour. Vos commentaires nous permettront de faire des recommandations au groupe de travail CASIS, composé de représentants des quatre signataires de l'accord. Sinon, l'accord sera maintenu tel quel.
 
En raison de l'émergence continue de nouvelles technologies, il est très important pour l'industrie de comprendre nos capacités actuelles d'entretenir les véhicules traditionnels. Les résultats de l'enquête de ce projet nous indiqueront aussi ce que nous devons faire en tant qu'industrie pour nous préparer à l'avenir.
 
Soyez à l'affût de votre invitation à participer au sondage! 
 
Pour participer à ce projet ou en savoir plus, prière de communiquer avec Chanel Ghazzawi, gestionnaire, Recherche et politiques :  chanel.ghazzawi@aiacanada.com .
Qu'est-ce que la vente au détail en ligne dans le marché secondaire de l'automobile? Pourquoi s'en préoccuper?
Peu de gens peuvent résister à la tentation de faire des achats de la maison - qu'il s'agisse de souliers ou de pièces et liquides pour automobiles. Mais vous avez investi dans un magasin et embauché quelqu'un qui s'y connaît en vente et qui peut parler de cinq marques différentes de plaquettes de frein sans reprendre son souffle! Alors, comment la vente au détail en ligne affecte-t-elle votre entreprise? Après tout, c'est l'un des secteurs de la vente de détail qui s'accroît le plus vite dans le marché secondaire de l'automobile.

L'AIA Canada publiera sous peu le rapport Série Comportement du consommateur -
Vente au détail en ligne, qui examine de plus près ce canal de vente et ainsi que les motivations de 2 000 automobilistes canadiens.

Ajoutez votre nom à notre liste d'envoi pour compter parmi les premiers à savoir quand le rapport sera lancé. 
Obtenez votre exemplaire!
Pour télécharger ou acheter votre exemplaire, cliquez ici.
NOUVEAU : Programme de mentorat AFIA !
Amorcez-vous un nouvel emploi ou même votre carrière dans le marché secondaire de l'automobile? Ou cherchez-vous quelqu'un avec qui vous pouvez partager vos idées? Ou peut-être cherchez-vous à savoir comment améliorer vos compétences au travail? Ou encore, êtes-vous une professionnelle d'expérience qui désirez redonner à l'industrie?
 
Si vous avez répondu oui à l'une de ces questions , le programme de mentorat AFIA (Avancement des femmes dans l'industrie de l'automobile) de l'AIA Canada correspond à ce que vous cherchez.
 
Pour en savoir plus sur comment devenir une mentore ou une mentorée ou comment contribuer à ce projet, communiquez avec Luciana Nechita, directrice des affaires publiques, pour plus de détails.
Réunion à venir des présidents des divisions
Les présidents des divisions de l'AIA se réuniront les 23 et 24 novembre au bureau national de l'AIA à Ottawa. L'ordre du jour de cette réunion inclura la planification des événements régionaux de 2017, la Fondation Un coup de main pour les enfants, le recrutement et la fidélisation des membres, un examen des nouvelles recherches, ainsi que les programmes et services offerts aux membres de l'AIA.
La Soirée du Canada à la Semaine de l'industrie - Un grand succès 
Kaya Pierre (Ottawa, ON), la gagnante du tirage moitié-moitié
L'AIA a participé à la Semaine de l'industrie à Las Vegas pour rencontrer des membres, des commanditaires et des parties prenantes. Le président, Jean-François Champagne, s'est réuni avec ses homologues des États-Unis et du Mexique pour discuter d'initiatives bilatérales, alors que la directrice principale France Daviault a rencontré différents intervenants et fournisseurs de services américains pour discuter de nouveaux programmes possibles au Canada.

La très courue Soirée du Canada a de nouveau remporté un immense succès, accueillant plus de 1 100 invités! Plus de
800 $  ont été recueillis au profit de notre Fondation Un coup de main pour les enfants.
L'AIA Canada rétablit le conseil des fournisseurs de services en automobile
L'AIA Canada annonce fièrement la remise sur pied du conseil des fournisseurs de services en automobile (FSA). Le nouveau conseil des FSA a pour mandat de favoriser les échanges entre le secteur de l'entretien et de la réparation automobiles et les réseaux de fabrication, de distribution et de vente au détail de pièces du marché secondaire dans le but d'élaborer des stratégies globales inclusives pour faire face à des préoccupations de l'industrie telles que la main-d'œuvre spécialisée, les technologies émergentes, l'image publique et les tendances du marché.  
 
Les membres actuels comprennent des représentants d'associations automobiles provinciales, de distributeurs-magasiniers, de fabricants et de grands détaillants. La principale priorité de ce groupe consiste à assurer une représentation régionale des fournisseurs de services en automobile participant au conseil. Une fois que nous aurons communiqué avec tous les fournisseurs de services en automobile recommandés pour confirmer leur participation, le conseil élira à la présidence une personne de ce secteur de l'industrie.
Des changements au comité de la Division du Québec de l'AIA!
L'AIA Canada est heureuse d'annoncer que le 25 octobre, André Latreille a assumé la présidence de la Division du Québec de l'AIA.
 
M. Latreille est à l'emploi de NAPA depuis 2010 et il occupe présentement le poste de Directeur régional, Force de vente dédiée-Québec. Il a également œuvré pendant 15 années chez Ultramar où il a en autres développé des programmes de marketing et de ventes dans le marché à l'automobiliste.
 
Parfaitement bilingue, André est un gestionnaire professionnel ayant à son actif de nombreuses réalisations dans le domaine de la vente, du marketing et du développement des affaires.  Tout au long de sa carrière il a également contribué au succès des entreprises tel que Sergaz, Couche-Tard et Texaco en mettant à profit son sens stratégique des affaires, ses habiletés en gestion du personnel et ses connaissances dans le domaine de la vente.
 
Il est membre du comité exécutif de l'AIA division Québec depuis 2011 et il a été le 1er Vice-président de 2014 à 2016.  
 
Des félicitations et des remerciements s'adressent à André pour son nouveau rôle à la Division du Québec de l'AIA. 
Merci Bernard!
L'AIA Canada tient également à remercier Bernard Lefebvre, président sortant de la division, pour les heures incalculables et l'engagement inlassable qu'il a consacrés à la division et à l'AIA Canada. Nous sommes ravis d'ajouter que M. Lefebvre demeurera un membre du comité directeur de la division.
Les automobilistes verront mieux à l'arrière grâce à des progrès en sécurité routière
Photo prise par ShashiBellamkonda / CCBY 2.0
À l'instar d'une mesure imposée aux États-Unis en 2014, Transports Canada a récemment annoncé l'exigence que les véhicules légers construits après mai 2018, incluant les voitures de tourisme, les camions légers, les véhicules à trois roues, les mini-fourgonnettes et les petits autobus, soient dotés de caméras de recul.

Pour plus de renseignements, visitez
Transports Canada.
L'AIA Canada intervient à propos du projet de loi 203
L'AIA Canada a récemment soumis une lettre au Comité permanent de l'Alberta sur les familles et les collectivités au sujet du projet de loi 203, intitulé Fair Trading (Motor Vehicle Repair Pricing Protection for Consumers) Amendment Act pour exprimer son avis que de nombreux éléments du projet de loi requièrent d'importants amendements pour permettre la croissance et la prospérité de l'industrie.
 
Dans sa lettre, l'AIA Canada indique que dans sa forme actuelle, le projet de loi entraînerait de sérieuses mauvaises interprétations, une administration coûteuse pour les entreprises et des impacts économiques imprévus. Nous sommes d'avis qu'il y a lieu de mener plus de consultations auprès des parties prenantes.
 
Pour lire la lettre au complet, cliquez ici .
Adoption d'une norme sur les véhicules zéro émission au Québec
Le projet de loi 104, Loi visant l'augmentation du nombre de véhicules automobiles zéro émission au Québec afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et autres polluants, a été unanimement adopté par l'Assemblée nationale du Québec le 26 octobre 2016. Les constructeurs automobiles vendant ou louant plus de 4 500 véhicules neufs par année en moyenne, tous modèles confondus, seront tenus d'atteindre une cible de vente de véhicules zéro émission.
 
Pour obtenir plus de renseignements sur le projet de loi 104, cliquez ici .
Nouvelles récentes sur l'interdiction de l'amiante
Les actualités récentes démontrent que malgré la promesse d'interdire l'utilisation de l'amiante au Canada, peu de progrès ont été réalisés en ce sens, de sorte que les groupes professionnels et les familles exposés à l'amiante continuent d'en subir les effets dévastateurs. 
 
L'AIA Canada désire voir s'accélérer les mesures prises pour interdire l'amiante afin de prévenir l'importation de pièces d'automobile qui en contiennent. Plus tôt cette année , l'AIA Canada a uni sa voix aux nombreux intervenants réclamant l'interdiction de l'importation de pièces d'automobile contenant de l'amiante, une matière meurtrière causant des maladies, des souffrances et des décès - tous évitables. La sécurité des travailleurs est une priorité pour nos membres. Nous sommes d'avis que l'industrie de l'automobile doit viser à éliminer l'amiante de l'industrie.
 
Plus de 2 000 personnes décèdent chaque année au Canada des suites de maladies causées par l'exposition à l'amiante. C'est la principale cause de décès attribuables au travail au Canada.
Élimination des masses d'équilibrage en plomb : ça bouge
En 2014, des consultations publiques sur les options d'élimination progressive des masses d'équilibrage en plomb sur le marché canadien ont eu lieu. Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) a choisi un instrument proposé de gestion des risques à la suite de ces consultations publiques. Un rapport présentant l'instrument proposé sera donc partagé avec les intéressés au cours de l'hiver 2017 afin d'obtenir leurs commentaires.
RAPPEL
Promotion des carrières en automobile par la bourse d'études Arthur Paulin 
L'AIA Canada reconnaît l'apport d'Arthur Paulin, qui a siégé plus de neuf ans au conseil d'administration de l'AIA, incluant deux mandats comme président. Arthur faisait ardemment valoir l'éducation. C'est pourquoi l'AIA estime que soutenir de futurs membres de l'industrie de l'automobile au moyen d'une bourse d'études est une façon idéale d'honorer Arthur Paulin.
 
La bourse d'études en automobile Arthur Paulin fournit de l'aide financière à des étudiants méritants qui souhaitent poursuivre leurs études dans le domaine de l'automobile. Les demandes de bourse sont présentement acceptées.
 
Date limite : le 30 novembre 2016
 
Cliquez ici pour télécharger et remplir une demande de bourse.
Affaires de grossiste
Saviez-vous que l'AIA publie un bulletin mensuel expressément pour ses membres grossistes? 

Dans cette rubrique
Centre de connaissances
Consultez les plus récentes données d'études de marché et de l'industrie. 

Recherches récentes





À venir bientôt
 
Série Comportement du consommateur : Points de vue de 2 000 Canadiens sur l'entretien et la réparation
 
Série Comportement du consommateur : La télématique et le consommateur canadien
 
L'innovation dans le marché secondaire : qu'est-ce qui s'en vient?
 
Enquête de 2016 sur la rémunération
 
N.B. Il faut ouvrir une session de membre pour télécharger les rapports gratuits. Les non-membres peuvent se procurer les rapports en ligne.

Site d'emploi de l'industrie
Emplois récemment affichés:

  

N.B. Avantage gratuit pour les membres.
Adhésion
Saviez-vous que l'AIA offre sans frais un programme de remplacement de plaque de membre?

À noter dans votre agenda!
Le 15 novembre, 9 h à 15 h
 
 
Joignez-vous à des étudiants en vente, en marketing et d'autres programmes connexes pour une conférence d'une journée offrant une belle occasion de discuter du marché secondaire et de l'avenir de l'industrie, ainsi que de réseauter avec de nouveaux employés potentiels.

Événements à venir
Novembre 2016
   
  14 -  Atelier du Comité de la Société des jeunes cadres (SJC)
 
15 -  Conférence des étudiants du marché secondaire  

Janvier 2017

26 - CCIF Toronto 2017
 
Possibilités de partenariat pour 2017 disponibles!
Notre programme de cette année a légèrement changé. Jetez-y un coup d'œil.
 
Profitez de cette occasion de laisser votre marque sur l'industrie pendant l'année du 75e anniversaire de votre association!
 
Cliquez ici pour voir le programme. Version française à venir bientôt.