December 2018
L’IBLCE rejoint le Collectif mondial pour l’allaitement maternel (« Global Breastfeeding Collective ») et continue de renforcer son engagement en faveur du Code de l’OMS
Comme indiqué dans les éditions précédentes de la Lettre d’information de l’IBLCE (Février 2018 et Août 2020), le Comité International de Certification des Consultant(e)s en Lactation (International Board of Lactation Consultant Examiners®) continue de renforcer son engagement en faveur du Code international de commercialisation des substituts du lait maternel (Code de l’OMS) et les résolutions ultérieures.
 
L’IBLCE a récemment renforcé son engagement envers le Code de l’OMS en devenant membre de l’influent Collectif mondial pour l’allaitement maternel (Global Breastfeeding Collective), dont la mission est :
« Galvaniser le soutien politique, financier et social pour intensifier les programmes d’allaitement et encourager l’adoption d’instruments juridiques et de politiques de soutien aux niveaux mondial, régional et national dans le cadre des programmes plus larges de développement, d’aide humanitaire et de droits de l’homme, accélérant ainsi les progrès pour atteindre ou dépasser l’objectif mondial de l’AMS appelant à une augmentation du taux d’allaitement exclusif pour arriver à au moins 50 % d’ici 2025. »
L’IBLCE est heureux de devenir membre de ce groupe influent et de haut niveau dirigé par l’Organisation mondiale de la santé et l’UNICEF, et qui comprend Save the Children et la Banque mondiale, entre autres organisations
 
Parmi de nombreuses autres activités, le Collectif tient à jour un Tableau de bord mondial de l’allaitement maternel qui fait un suivi de sept initiatives politiques et des pratiques d’allaitement par pays et au niveau mondial.
 
L’IBLCE se réjouit de partager les mises à jour sur le travail du Collectif mondial pour l’allaitement maternel dans les prochaines éditions de la Lettre d’information de l’IBLCE et sur son site Internet.
 
Pour en savoir plus sur l’avancement des efforts de soutien de l’IBLCE au Code de l’OMS, lisez dès maintenant l’article qui suit !
Nouvelles du programme d’attribution de points de validation de formation continue (CERP : Continuing Education Recognition Points
L’IBLCE continue à se concentrer de manière significative sur les moyens de faire progresser les objectifs du Code de l’OMS et des résolutions ultérieures. Comme annoncé en août 2020 dans la Lettre d’information de l’IBLCE puis actualisé avec la publication le 11 février 2021 de l’Avis consultatif sur la formation permettant d’être éligible au titre d’IBCLC et à la recertification, l’IBLCE modifie ses conditions d’éligibilité et de recertification pour renforcer son engagement envers le Code de l’OMS. À partir de 2022, l’IBLCE n’acceptera plus les crédits de formation obtenus à partir de cette date pour la certification ou la recertification des entreprises dont les produits relèvent du Code international de commercialisation des substituts du lait maternel (préparations pour nourrissons, biberons et tétines). 
 
Comme cela a également été évoqué lors de cette réunion, l’IBLCE est en train de revoir son programme d’attribution de points de validation de formation continue (CERP) en fonction de ces nouvelles exigences et fournira de plus amples informations et des conseils dans les mois à venir quant à l’impact sur ce programme.
 
Afin d’assurer la transition du programme d’attribution de CERP au cours des prochains mois, l’IBLCE demandera à tout prestataire de CERP à court ou à long terme qui est en activité au 1er janvier 2022 de déclarer qu’il adhère au Code international de commercialisation des substituts du lait maternel de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et aux résolutions ultérieures de l’Assemblée mondiale de la santé (AMS). Des informations plus détaillées seront fournies dans les prochains mois sur cette transition.
 
En outre, l’IBLCE a ajouté plusieurs questions fréquemment posées (FAQ) sur son site Web pour aider les candidats à répondre à cette exigence, notamment :
Vous pouvez aussi les trouver dans toutes les langues de l’IBLCE dans le document « Questions fréquemment posées » sur la page dans votre langue.
Santé et sécurité pendant la COVID-19
L’IBLCE apprécie le fait que les IBCLC jouent un rôle essentiel dans l’avancement de la santé mondiale, en particulier en cette période toujours difficile. La pandémie s’est partiellement atténuée dans certains endroits, mais la COVID-19 reste un problème dans le monde entier et la situation reste mouvante. L’IBLCE recommande aux IBCLC de suivre en permanence les conseils et les déclarations des autorités sanitaires locales quant aux précautions à prendre concernant la COVID-19.
Ouverture des candidatures au statut d’IBCLC retraité(e) en septembre
Vous cherchez un moyen de rester connecté(e) à la communauté des IBCLC après votre retraite ? Le statut d’ « IBCLC retraité(e) » est mis en place depuis 2021 ; il permet aux IBCLC retraité(e)s de garder un lien avec l’IBLCE, tout en offrant une reconnaissance de leurs années de service professionnel en tant qu’IBCLC. Les candidatures pour ce nouveau statut seront ouvertes en septembre 2021.
 
Les ancien(ne)s IBCLC dont la certification a déjà expiré pourront demander ce nouveau statut. Ce statut sera disponible pour celles et ceux dont la certification a expiré entre 2010 et 2020 et qui sont en règle. 
 
Pour en savoir plus, cliquez ici, et si vous êtes potentiellement intéressé(e), envisagez de déposer une candidature en septembre.
Septembre 2021 – Candidats à l’examen IBCLC :
Ne manquez pas ces ressources sur le site de l’IBLCE !
L’IBLCE a mis à votre disposition sur son site Internet des ressources destinées à vous orienter dans vos choix relatifs à l’examen d’IBCLC dans cet environnement toujours mouvant. Ces ressources sont conçues pour vous aider à prendre les meilleures décisions en fonction de votre situation personnelle.
 
Si vous prévoyez de vous certifier en 2021, ou si vous devez renouveler votre certification par examen en 2021, consultez attentivement ces ressources.
Pourquoi la propriété intellectuelle est-elle si importante pour les IBCLC ?
La propriété intellectuelle est généralement définie comme une idée, une création ou un processus issu de l’intellect.
 
Pourquoi est-ce important ? Pour diverses raisons, mais surtout parce qu’elle a une signification définie par son créateur et associée à celui-ci.
 
Comme vous le savez, l’IBLCE détient des éléments de propriété intellectuelle, notamment ses marques et l’examen IBCLC. Une marque est un mot, une expression, un dessin ou une combinaison de ces éléments qui identifie des produits ou des services, les différencie des produits ou services d’autres personnes et indique la source des produits ou services.
 
Les appellations Consultant(e) en Lactation certifié(e) par le Comité International / International Board Certified Lactation Consultant et IBCLC sont des marques déposées par l’IBLCE. Ces termes dénotent l’excellence dans les soins à l’allaitement, en association avec l’IBLCE et tels que définis par l’IBLCE en termes de conditions d’éligibilité complètes, d’examen de certification professionnelle, de conditions rigoureuses de recertification et de respect d’un code de conduite professionnel du programme IBCLC. L’IBLCE définit soigneusement la manière dont ces termes peuvent être utilisés afin de protéger à la fois les consommateurs qui associent ces termes à des soins en lactation hautement qualifiés, et les professionnels de la lactation qui ont satisfait à des exigences objectives et rigoureuses pour obtenir la certification. L’IBLCE investit financièrement pour défendre ses droits légaux sur ces termes, afin de protéger leur intégrité et la valeur de leur signification.
 
L’utilisation appropriée de ces termes est régie par la Politique d’utilisation des marques et le Code de conduite professionnelle des IBCLC du IBLCE.
 
En réponse à des demandes de renseignements, vous trouverez ci-dessous quelques exemples d’utilisation appropriée et inappropriée des marques.
Exemple 1:
Nom, IBCLC
Utilisation licite pour une personne titulaire de la certification de l’IBCLC et en règle.
Exemple 2:
Le Cabinet de lactation Stanford, IBCLC
[nom fictif]
Utilisation illicite du terme. La mention IBCLC ne doit être utilisée que pour les personnes.
Exemple 3:
www.breastsareusibclc.com
[Nom fictif]
Utilisation illicite du terme à deux égards : 1) il n’est pas associé à une personne 2) l’utilisation du terme dans ce domaine est illicite car Breast Are Us n’est pas détenteur des droits sur le terme IBCLC.
Exemple 4:
Un groupe sur un réseau social utilise le nom « Futurs IBCLC de _____ [une ville] »
Utilisation illicite. La politique de l’IBLCE en matière de marques commerciales prévoit que seules les personnes ayant satisfait aux conditions d’admissibilité de l’IBLCE, passé l’examen d’IBCLC et conservé le certificat d’IBCLC peuvent mentionner les marques.
Exemple 5:
Un IBCLC en règle utilise ce logo associé à son nom sur sa carte de visite.
Utilisation licite selon la politique d’utilisation des marques de l’IBCLC.
Exemple 6:
Un IBCLC en règle utilise les éléments suivants associés à son nom sur sa carte de visite.
Utilisation illicite du logo d'entreprise de l’IBLCE, qui ne doit pas être utilisé par des tiers sans l’autorisation écrite expresse de l’IBLCE.
L’IBLCE a mis sur son site Web ces nouveaux exemples concernant l’utilisation des marques de l’IBLCE et fournira des actualisations périodiques.  
Vous voulez contacter des IBCLC ?
Contactez-nous au sujet des possibilités de publicité
Avec plus de 33 400 IBCLC dans 125 pays, l’IBLCE possède la plus grande liste mondiale en matière de lactation ! Si vous organisez une présentation pouvant intéresser des IBCLC et que vous souhaitez promouvoir, l’IBLCE accepte désormais certaines demandes de publicité et de marketing. Veuillez contacter le Responsable principal de la marque et des communications de l’IBLCE pour en savoir plus sur les options de listes d’adresses électroniques (par région/pays) et les tarifs. Veuillez noter que l’IBLCE ne partagera pas les informations des IBCLC avec des tiers. L’IBLCE se contentera de diffuser des informations susceptibles d’intéresser les IBCLC.
 
Tous les annonceurs potentiels devront attester du respect du Code de l’OMS et des résolutions ultérieures de l’AMS.
 
Les IBCLC peuvent choisir de ne plus recevoir ces communications de tiers diffusées par l’IBLCE. (NB : Dans certains endroits, la règlementation impose que ce soit vous qui preniez l’initiative des envois publicitaires (« opt-in »).
Suivez l’IBLCE sur les réseaux sociaux