Nouvelles et mises à jour d'octobre
Visitez notre site
web
Congrès et exposition Aéroports Canada 2017, un succès
   
Les chefs de file les plus influents de l'industrie du transport aérien au Canada et sur la scène internationale étaient réunis à l'occasion du Congrès et exposition Aéroports Canada 2017, qui se déroulait du 24 au 26 octobre, pour discuter des défis et des solutions liés à la gestion de la croissance dans le trafic des passagers aériens.

Le thème «L'harmonie en mouvement», reflétait l'interconnectivité des aéroports du Canada et les mesures visant à faciliter le déplacement des passagers, afin qu'il soit le plus harmonieux et le plus fluide possible. Le congrès avait un programme bien rempli comprenant de nombreuses séances suscitant la réflexion.  
Les séances portaient sur des sujets tels que : Gérer la croissance dans les grands centres urbains canadiens, Frontière canado-américaine : facteurs de succès, Cybersécurité, L'aviation et les émissions de gaz à effet de serre, et Transport aérien régional : que nous réserve l'avenir?    
 
Jan De Silva
Les conférenciers comprenaient notamment Angela Gittens, directrice générale d'Airports Council International, et Jan De Silva, présidente-directrice générale du Toronto Region Board of Trade.
 
L'ex-directeur adjoint du renseignement au SCRS, Ray Boisvert, a décrit de récents cas touchant les cybermenaces, leur fréquence, leurs répercussions, les coûts globaux et ce qu'il faut faire pour protéger les infrastructures essentielles. Waleed Said, directeur technique chez Zunum Aero, a pour sa part présenté une mise à jour au sujet des projets de son entreprise en vue d'amorcer une nouvelle ère pour les voyages régionaux à compter de 2020.   
 
Plus de 180 personnes ont assisté au congrès, comparativement à 150 en 2015.    

La Bourse d'études Gerry Bruno attribuée à un étudiant de l'UBC
   
La Bourse d'études Gerry Bruno a été décernée à David Cojocar, étudiant de quatrième année à l'Université de la Colombie-Britannique (UBC), le 25 octobre dans le cadre du Congrès et exposition Aéroports Canada 2017 à Toronto. 

C'est la première fois que cette bourse d'études est attribuée. La Bourse d'études Gerry Bruno vise à favoriser une carrière en aviation. M. Cojocar a occupé un emploi d'été chez Pacific Coastal Airlines, où il a beaucoup appris au sujet de la précision, de la sécurité et de la complexité des opérations des transporteurs aériens. 
Janice Bruno, Gerry Bruno, David Cojocar et Daniel-Robert Gooch.
 
M. Cojocar a pris part à plusieurs initiatives liées à l'aviation et participé au Club d'aviation de l'UBC et à l'activité Waypoint AviationConnections. Il est également membre d'un comité de l'Aviation Leadership Foundation et du British Columbia Aviation Council.    
 
Un comité composé de présidents d'administrations aéroportuaires a choisi un gagnant en se fondant sur un ensemble de critères, qui comprenaient un énoncé d'intérêt et des objectifs de carrière, des stages et des emplois dans l'industrie de l'aviation, et une preuve d'excellents résultats scolaires en maintenant une MPC d'au moins 3.0 sur une échelle de 4.0.   

La bourse d'études d'une valeur de 5 000 $, établie par le CAC et InterVISTAS, reconnaît et apprécie le leadership et l'innovation dont a fait preuve Gerry Bruno, fondateur et PDG d'InterVISTAS et chef de file respecté dans le secteur des aéroports commerciaux. M. Bruno a une longue feuille de route dans les services gouvernementaux, le marketing des aéroports, la planification stratégique, ainsi que les politiques et la consultation en matière d'aviation.


Le Groupe consultatif de résidents de Toronto Pearson dévoile ses recommandations en vue d'atténuer le bruit des aéronefs
   
Le rapport final du Groupe consultatif de résidents (GCR) de l'aéroport international Pearson de Toronto sur l'équité en matière de bruit et la croissance de l'aéroport renferme un semble de recommandations que l'aéroport peut utiliser pour assurer une croissance responsable et durable.
 


Le GCR, composé de 36 résidents provenant de collectivités dans la région du Grand Toronto (RGT), a eu recours à des discussions dans le cadre d'ateliers publics, un important sondage sur l'équité en matière de bruit auprès des résidents du RGT, à des séances d'information avec des experts de l'industrie, ainsi que leur propre expérience pour formuler leurs recommandations finales. Celles-ci comprennent :  
  • des mesures pour inciter les compagnies aériennes à moderniser leurs avions ou à utiliser des avions plus silencieux;
  • l'adoption de plus de restrictions pour les vols de nuit, dont une nouvelle formule pour gérer les vols de nuit;
  •  l'examen d'autres options pour atténuer le bruit, comme des programmes d'isolation des maisons pour les ménages touchés; et
  • l'amélioration de la coordination entre l'aéroport, Nav Canada, Transports Canada et les compagnies aériennes. 
L'administration aéroportuaire examinera le rapport en détail et déterminera comment mieux refléter les principes, les valeurs et les recommandations proposées dans le cadre de divers projets. Compte tenu que la demande globale pour les services aériens favorise la croissance dans les aéroports partout dans le monde, y compris à Toronto Pearson, le GTAA s'est engagé à dévoiler un nouveau plan d'action quinquennal pour la gestion du bruit en vue d'assurer une croissance durable et responsable.  
Le président-directeur général de l'aéroport international de Vancouver nommé directeur de l'année
   
La revue Airport Revenue News (ARN) a désigné Craig Richmond, président-directeur général de l'Administration aéroportuaire de Vancouver, comme directeur de l'année pour 2017 dans la catégorie des grands aéroports.
 
«Je suis très honoré de recevoir cet hommage de la part d'ARN et de mes pairs de l'industrie», a déclaré M. Richmond. «Ce prix témoigne de l'engagement et du travail acharné de la collectivité aéroportuaire, que j'ai l'honneur de représenter et avec qui je travaille chaque jour. Notre but est d'améliorer continuellement l'expérience de l'aéroport pour nos clients et nos partenaires, et nous le faisons au moyen de notre modèle d'affaires novateur, de l'importance que nous accordons à la clientèle et de notre mission, qui vise à rapprocher la Colombie-Britannique et le reste du monde. Je suis fier de diriger cette équipe et heureux que nous ayons été récompensés pour notre excellent aéroport.»  

M. Richmond a commencé sa carrière à l'Administration aéroportuaire de Vancouver en 1995, où il a notamment occupé les fonctions de gestionnaire de l'exploitation côté piste et de vice-président de l'exploitation. En 2006, il a assumé les fonctions de chef de la direction de la filiale de l'aéroport, le Vantage Airport Group, où il a supervisé six aéroports dans trois pays différents.    
 
En 2013, il est retourné à l'aéroport international de Vancouver à titre de président-directeur général. M. Richmond est reconnu pour avoir contribué à élargir considérablement les services aériens à l'aéroport. Plus de 22,3 millions de passagers ont utilisé l'aéroport en 2016, une hausse de 9,7 p. cent comparativement à 2015. 

L'aéroport de Calgary célèbre l'anniversaire de sa nouvelle aérogare internationale    
 
Depuis que l'aéroport international de Calgary YYC a ouvert sa nouvelle aérogare internationale au monde le 31 octobre 2016, il a accueilli environ 4,8 millions de passagers internationaux et des États-Unis. 

 
 «Alors que nous célébrons cette étape importante, nous sommes très heureux que YYC continue d'être un catalyseur pour permettre à nos partenaires de faire croître leur entreprise à partir de Calgary», déclare Bob Sartor, président-directeur général de l'Administration aéroportuaire de Calgary. «Notre vision pour offrir une expérience positive aux passagers tout en cherchant à réduire notre empreinte environnementale dans une installation certifiée LEED Or, en plus d'élargir notre réseau de compagnies aériennes, a fait de cet investissement dans YYC un élément important du succès de notre premier anniversaire.»  


L'aérogare internationale, qui constitue le plus important projet d'infrastructure dans l'histoire de l'aéroport, a ajouté 24 postes de stationnement d'aéronefs, en plus d'innovations et de technologies conçues pour améliorer et simplifier l'expérience globale des passagers.   
 
Une de ces innovations, les navettes pour passagers YYC LINK, sont les premières en leur genre au Canada. Ces véhicules électriques intérieurs personnalisés construits au Canada aident près de 3 500 personnes à se déplacer dans le corridor des vols de correspondance chaque jour.

Avec un total de 15,7 millions de passagers l'an dernier, l'aéroport a généré plus de 8 milliards de dollars par année en activités économiques et créé 48 000 emplois.

Les aéroports du Canada sont non seulement des portes d'entrée vers le monde, reliant les collectivités du pays à l'étranger - ils sont également d'importants créateurs d'emplois. Pour en savoir plus, consultez ce lien : hub.cacairports.ca
Halifax Stanfield contribue 2,8 milliards de dollars à l'économie de la Nouvelle-Écosse
 
La nouvelle étude sur les retombées économiques de l'aéroport international Stanfield d'Halifax indique que l'aéroport a ajouté 2,8 milliards de dollars à l'économie de la province en 2016, une hausse de 4,4 p. cent par rapport à 2015.   
 
En 2016, l'aéroport a accueilli un nombre record de 3,9 millions de passagers et traité 33 330 tonnes métriques de fret aérien. L'impact global des exportateurs de fret aérien sur l'économie de la province frôle les 490 millions de dollars.
   
Halifax Stanfield International Airport 
«Un aéroport prospère est le catalyseur de la croissance économique, le cœur d'une collectivité et le moteur de la prospérité. L'aéroport crée des emplois, déplace des gens, des biens et des idées, et il est un des éléments les plus essentiels de l'infrastructure des transports dans l'Atlantique canadien», déclare Joyce Carter, présidente-directrice générale de l'Administration de l'aéroport international d'Halifax. «Ensemble, l'administration aéroportuaire et tous les partenaires de l'aéroport ont une incidence positive considérable sur Halifax et l'ensemble de la province.»

L'aéroport a généré 5 665 emplois équivalents temps plein en 2016. Les principaux employeurs sont IMP Group, Air Canada et Jazz Aviation, qui, collectivement, ont cumulé 2 079 employés équivalents temps plein ou près de 40 p. cent de l'effectif de l'aéroport.

Pour chaque dollar généré par l'aéroport, l'économie globale de la Nouvelle-Écosse reçoit 2,54 $ en retombées économiques. L'étude des répercussions économique a été réalisée par The Chris Lowe Group.
 
James Armstrong, de l'Administration de l'aéroport international d'Ottawa, désigné directeur de la sécurité de l'année

La revue Canadian  Security Magazine a désigné James Armstrong, vice-président, Sûreté, gestion des urgences et transport de la clientèle, à l'Aéroport international Macdonald-Cartier d'Ottawa, comme directeur de la sécurité de l'année.

«Dans la période relativement courte depuis son arrivée à l'Ad
minis tration de l'aéroport, M. Armstrong a apporté sa vaste expérience militaire au programme de sécurité de l'aéroport et on note une différence marquée dans la sécurité physique avec la mise en place de nouvelles activités de dissuasion, un niveau de renseignement accru et une meilleure coordination et coopération interservices», a déclaré Mark Laroche, président-directeur général de l'Administration de l'aéroport international d'Ottawa. «Beaucoup d'éléments mis en place sous la direction de M. Armstrong sont maintenant la norme en matière de sécurité dans les aéroports. L'honneur d'être choisi par ses pairs à titre de directeur de la sécurité de l'année est bien mérité.»

Les candidats sont nommés par leurs pairs, leurs collègues et leurs collaborateurs en fonction des qualités leur permettant de réussir dans leurs domaines respectifs, comme le leadership, la gestion de projet, la rés
olution de problèmes et leur contribution à l'industrie sous la forme de bénévolat ou de mentorat au sein de l'organisme et de la collectivité.

Ce programme de reconnaissance, dont les candidats sont des professionnels chevronnés de la sécurité dans des disciplines telles que les soins de santé, l'éducation, le commerce au détail et les transports, existe depuis plus de 10 ans et il est jugé par un panel composé du conseil consultatif de la revue.

ACI dévoile son Document d'orientation sur les réseaux d'aéroports et la viabilité des petits aéroports    
 
Le Document stratégique mondial d'Airports Council International (ACI) Monde, rendu public en octobre, indique que l'exploitation et le développement durables des plus petits aéroports mondiaux demeurent un défi.
 
Angela Gittens 
Dans l'ensemble, l'industrie des aéroports est profitable, mais les é tats financiers montrent que jusqu'à 66 p. cent des aéroports du monde, dont la plupart sont petits, affichent une perte nette.  
 
«Dans le contexte d'une approche de réseau, les subventions croisées provenant des plus grands aéroports profitables sont souvent la clé à la viabilité des petits aéroports, qui à leur tour, offrent des avantages essentiels en matière de sécurité et de développement socioéconomique», déclare Angela Gittens, directrice générale d'ACI Mond e.     
 
Presque tous les petits aéroports dans le monde sont exploités par des réseaux d'aéroports, ce qui entraîne des inefficacités au niveau des coûts d'exploitation et d'immobilisations.   
 
Le Document d'orientation présente un survol de l'état des réseaux d'aéroports dans le monde, fondé sur un solide ensemble de données et un inventaire des réseaux mondiaux. Il renferme des recommandations stratégiques pratiques en vue d'assurer que les activités aéroportuaires et les aménagements sont durables et bénéficient aux compagnies aériennes, aux passagers, aux collectivités et aux économies nationales. 
 
Quick Links