Octobre 2018
Le 4 e appel de demandes approche pour toutes les 19 catégories de projets 
Le 4 e appel de demandes pour le programme d’aide financière à frais partagés à l’intention des organisations et partenariats du Partenariat canadien pour l’agriculture aura lieu du mardi 16 octobre au lundi 22 octobre.

La version 4 du guide du programme est maintenant disponible sur le site Web de l’AAC . Parmi les changements apportés au guide, notons ce qui suit :

  • Les 19 catégories de projets sont toutes ouvertes et acceptent des demandes.
  • Les projets qui sont approuvés à partir de décembre 2018 peuvent avoir comme date d’échéance le 1er décembre 2020.
  • Lorsqu’une justification solide est fournie, les projets approuvés à partir de décembre 2018 peuvent être prolongés jusqu’au 1er décembre 2021.

Si vous aimeriez recevoir des commentaires sur votre idée de projet avant de soumettre votre formulaire de demande finale, la date limite pour présenter une proposition préliminaire à 12 h 00, le mardi 9 octobre . Les formulaires de demande finale pour le 4 e  appel doivent être reçus au plus tard à 16 h 30, le lundi 22 octobre . Le conseil de l’AAC fera l’examen de ces demandes le mercredi 5 décembre. Vous pouvez trouver les formulaires de proposition préliminaire ainsi que les formulaires de demande finale sur le site Web de l’AAC .

Le personnel de l’AAC se fera un plaisir de répondre à toute question concernant le Partenariat canadien pour l’agriculture concernant les organisations et partenariats. Vous n’avez qu’à composer le 519 822‑7554.

Pour vous renseigner davantage sur les projets financés par le Partenariat canadien pour l’agriculture – Organisations et partenariats, lisez ce qui suit :
Un nouveau programme de financement permet à une coopérative fruitière de l’Ontario d’innover en matière de salubrité des aliments
Les fruiticulteurs de l’Ontario renforcent leur système de gestion de la salubrité des aliments pour faire en sorte que les fruits cultivés au Canada respectent ou dépassent les normes reconnues à l’échelle mondiale en matière de salubrité des aliments, conformément aux attentes des grands détaillants canadiens et des clients de l’étranger.

Les producteurs locaux mettront en place de systèmes de salubrité des aliments à la fine pointe de la technologie en vue d’accroître la durée de conservation des fruits qu’ils cultivent – notamment, des pêches, des nectarines, des prunes, des poires, des raisins et des abricots – ce qui leur permettra d’expédier leurs produits sur de plus grandes distances et de trouver de nouveaux débouchés.

Ainsi, en collaboration avec la Vineland Growers’ Co-operative qui recevra des fonds du Partenariat canadien pour l’agriculture, 17 fruiticulteurs de la région de Niagara pourront apporter des changements aux procédures de nettoyage et d’assainissement qu’ils utilisent dans leur station fruitière.