December 2018
Bourse pour les leaders émergents en lactation : 
Rendre les soins en lactation plus accessibles à Medan, Indonésie
La Emerging Leaders in Lactation (ELL) Scholarship (« Bourse pour les leaders émergents en lactation » ) a été créée en 2017, en tant que nouveau programme de bourses d’études visant à favoriser la diversité, l’équité et l’inclusion au sein de la communauté des candidat(e)s IBCLC et des futurs leaders. Les candidat(e)s IBCLC démontrant un potentiel de leadership, appartenant à un groupe historiquement sous-représenté dans la profession et son leadership, et qui pourraient autrement ne pas être en mesure de poursuivre leur diplôme d’IBCLC, se voient offrir cette opportunité par le biais de la bourse ELL.


Les candidat(e)s de la première promotion de boursiers ELL ont obtenu le titre d’IBCLC – et ils/elles font déjà une différence dans leurs communautés ! Ingrid Siahaan, MD, MPH, IBCLC fait partie de cette première promotion de leaders émergents en lactation à avoir obtenu le titre d’IBCLC, et travaille à Medan, en Indonésie. Lorsqu’elle a eu son premier enfant, elle a eu quelques difficultés à l’allaiter, et elle a dû se rendre dans une autre province pour trouver le soutien dont elle avait besoin. Aujourd’hui, elle souhaite que les connaissances et les soins en matière d’allaitement soient davantage accessibles dans sa région. Pour lire son témoignage, veuillez cliquer ici.
« L’allaitement de mon premier enfant a été pour nous une expérience très difficile. Ce n’est que lorsque notre fils avait déjà sept mois que nous avons pu bénéficier de l’aide d’un pédiatre, qui était également un IBCLC, dans une autre province. Depuis, j’ai décidé de devenir IBCLC à mon tour afin d’aider les mères et les bébés à vivre un l’expérience de l’allaitement de manière agréable et douce ».

Ingrid Siahaan, MD, MPH, IBCLC
#GivingTuesday, la journée mondiale de la générosité, aura lieu le 1er décembre 2020. 

À l’occasion de ce GivingTuesday, soutenez les familles allaitantes et les IBCLC du monde entier afin d’aider à lutter contre les barrières financières qui empêchent l’accession au titre d’IBCLC en faisant un don à :

L’ambition du MILCC est de faire en sorte que toutes les familles, dans le monde entier, puissent bénéficier des soins d’un(e) IBCLC adaptés à sa culture.

Faites un don à l’occasion du GivingTuesday afin de soutenir les professionnel(le)s souhaitant obtenir le titre d’IBCLC grâce à une bourse.
Résultats de l’examen d’IBCLC :
Pourquoi cette attente ?
Après avoir passé tant de temps à se préparer à l’examen d’IBCLC, l’IBLCE® comprend parfaitement que les candidat(e)s soient impatient(e)s de recevoir leurs résultats. Cependant, il faut un certain temps pour que les résultats soient finalisés – et cela pour deux raisons qui profitent en fin de compte aux IBCLC et aux candidat(e)s.

Le statut d’IBCLC est une référence véritablement mondiale. Avec plus de 32 500 IBCLC dans le monde, dans 122 pays, les IBCLC bénéficient d’une forte visibilité dans le monde entier et représentent la référence en matière de soins en lactation. En tant que titre reconnu mondialement, de nombreuses familles allaitantes souhaitent être accompagnées par des IBCLC. Ainsi, corriger un examen permettant d’accéder à une profession appartenant à un programme mondial signifie que l’examen doit être corrigé dans toutes les langues dans lesquelles il est proposé. Dans le cas de l’examen d’IBCLC, cela représente 17 langues.

Une fois l’administration de l’examen terminée, la phase de correction commence. Les résultats de l’examen d’IBCLC sont examinés item par item. Tout item (question) ayant produit des résultats inattendus est confié à des experts pour un examen plus approfondi. Cet examen approfondi prend du temps, mais est néanmoins nécessaire puisqu’il s’agit avant tout de fournir les résultats les plus justes et les plus précis possible aux candidat(e)s IBCLC.
 
Si vous avez passé l’examen d’IBCLC de septembre 2020, vous recevrez des informations sur la façon d’accéder à vos résultats avant la fin de l’année civile.

Le titre d’IBCLC est véritablement mondial, et s’obtient par un examen qui nécessite d’être minutieusement corrigé dans toutes les langues dans lesquelles il est proposé, et ce afin d’assurer une équité et une exactitude des résultats.
Mise à jour des directives provisoires concernant l’utilisation des outils technologiques pour le respect des critères de pratique clinique dans le cadre des Voies d’accès 1, 2 et 3 Prolongée jusqu’au 30 septembre 2021 
En raison de l’impact mondial que continue d’avoir la pandémie de COVID-19, l’IBLCE a décidé de prolonger la possibilité pour les candidat(e)s d’obtenir des heures de pratique clinique à distance jusqu’au 30 septembre 2021.

Pour en savoir plus sur l’obtention des heures de pratique clinique à distance, les candidat(e)s se présentant à l’examen initial (qu’ils/elles aient opté pour les Voies d’accès 1, 2 ou 3) et leur superviseur/tuteur, peuvent consulter la Mise à jour des directives provisoires concernant l’utilisation des outils technologiques pour le respect des critères de pratique clinique dans le cadre des Voies d’accès 1, 2 et 3, initialement publiée en avril et mai 2020, avant d’être modifiée en octobre 2020. 
Rappel au sujet de la recertification 2021 :
Découvrez les nouvelles conditions applicables
2021 est bientôt là – et, pour beaucoup, cette année sera celle de la recertification en tant qu’IBCLC. 

Nous souhaitons donc vous rappeler que plusieurs changements concernant les conditions applicables à la recertification seront opérés l’année prochaine, décidés dans le cadre de la révision holistique du programme de certification en tant qu’IBCLC que nous opérons de temps en temps. Ces changements sont résumés ci-dessous. 

Les IBCLC souhaitant se recertifier doivent désormais respecter, au cours de chaque période de recertification de cinq ans, les conditions suivantes :
 
  • 250 heures en tant que consultant(e) en lactation (à temps plein ou à temps partiel ; à titre bénévole ou rémunéré) ;
  • Une formation de base aux premiers secours (par exemple, en RCP ou PRN) 
Nouveaux dirigeants au sein de l’IBLCE
L’IBLCE a le plaisir d’annoncer l’élection de trois nouveaux dirigeants dynamiques au Conseil d’administration de l’IBLCE ! L’IBLCE tient à souhaiter la bienvenue à Jennifer Day, Bayyinah Muhammad et Kristi Salisbury au sein du Conseil d’administration de l’IBLCE.
Jennifer Day, IBCLC, CLE, CLS, RLC, BD est une consultante en lactation certifiée par le Comité international, et doula, fondatrice et propriétaire de Feed the Babes, LLC. Elle propose un soutien qualifié à l’allaitement maternel, à domicile et en clinique, et ainsi qu’une assistance à l’accouchement en tant que doula. Jennifer est également gestionnaire de projet de renforcement de la communauté du Michigan Breastfeeding Network (MIBFN) et l’un des membres fondateurs du Southeast Michigan IBCLC’s of Color.
Bayyinah Muhammad, BSN, RN, IBCLC est une praticienne de terrain qui travaille professionnellement en tant qu’infirmière agrée spécialisée dans le travail et l’accouchement et IBCLC. De plus, Bayyinah a plus de 10 ans d’expérience en tant que doula dans des contextes variés et diversifiés. Elle est également membre de l’American Nurses Association, de l’Association of Women’s Health, Obstetric, and Neonatal Nurses, et de Sigma Theta Tau International Honor Society of Nursing.
Kristi Salisbury, CDM, CFPP, RD, agissant en qualité de membre public pour l’IBLCE, est la propriétaire de dk Foodservice Solutions, LLC, une société de conseil auprès des établissements de santé pour fournir une direction et des conseils intérimaires en matière de services alimentaires pour améliorer les opérations. Elle élabore et anime des séminaires de leadership afin de permettre aux directeurs culinaires en leaders plus performants. Elle continue de rester active au sein de ses associations professionnelles afin de développer des opportunités pour les responsables de l’alimentation et les diététiciens.

Sur le plan personnel, Kristi est mariée et mère de trois magnifiques filles qu’elle a évidemment allaitées. 
Comme indiqué dans le dernier briefing de l'IBLCE, Marin Skariah, MSN, FNP-BC, RNC-MNN, C-EFM, IBCLC du Connecticut (États-Unis), est devenue présidente de l'IBLCE. La présidente élue est Annabelle MacKenzie, MA, IBCLC du Suffolk (Royaume-Uni), et la présidente sortante, Norma Escobar, RLC, IBCLC de Caroline du Nord (États-Unis), est devenue conseillère auprès du Conseil d’administration. Kelly Valceanu, DNP, MA, MSN, CNM, IBCLC, a été élue au poste de trésorière. Roberto Issler, MD, IBCLC de Porto Alegre (Brésil) et Mona Sakr, MBBS, Msc, IBCLC d'Ajman (Émirats Arabes Unis) ont tous deux été élus membres seniors du Conseil d’administration. L'IBLCE remercie chacune de ces personnes d'avoir assumé des rôles de leadership importants, en particulier pendant cette période difficile

Enfin, l’IBLCE exprime ses plus vifs remerciements à Clifton Kenon, Jr., DNP, MSN, RN, IBCLC, RLC qui vient de terminer son deuxième mandat au sein du Conseil d’administration de l’IBLCE ! L’IBLCE a apprécié son leadership au cours des six dernières années et lui souhaite le meilleur !

Pour plus d’informations sur le Conseil d’administration de l’IBLCE, n’hésitez pas à consulter le site Internet de l’IBLCE. 
Soyons éthiques ! La présidente de l’IBLCE présente le Code de déontologie des IBCLC 
Lors de la conférence de l’International Lactation Consultants Association® (ILCA®) de cette année, Norma Escobar, IBCLC, RLC, qui était alors présidente de l’IBLCE, a fait une présentation très intéressante sur le Code de déontologie des IBCLC (CD). La présentation s’est concentrée sur les mises à jour des procédures accompagnant le CD, et a fourni des informations statistiques concernant le processus déontologique et disciplinaire des IBCLC.

Norma a commencé sa présentation en abordant les divergences entre les différents types d’organisations. Les organisations à cotisation, telles que l’ILCA, se concentrent sur les membres, tandis que les comités de certification, tels que l’International Board of Lactation Consultant Examiners  (IBLCE), se concentrent sur l’intérêt public, c’est-à-dire la santé et la sécurité, ainsi que la reconnaissance des professionnels qui répondent à des normes objectives conçues pour promouvoir la santé et sécurité.

Il a également été souligné que l’une des principales caractéristiques de toute profession est son code de déontologie, car les professionnels ont des responsabilités envers leurs clients ou patients. Les IBCLC ont de grandes responsabilités et doivent être à la hauteur de la confiance qu’on leur accorde dans le cadre de leur travail auprès des nouveau-nés et des familles allaitantes. Les procédures accompagnant les codes de déontologie sont les « règles de conduite » du processus éthique et disciplinaire et sont accessibles au public afin que toutes les parties prenantes sachent à quoi s’attendre à l’avance, et sont conçues de manière à être justes et équilibrées. Il a été souligné que les problèmes découlant des codes de déontologie impliquaient potentiellement la santé et la sécurité, ainsi que les moyens de subsistance des professionnels. Il est donc d’une importance cruciale que ces questions d’éthique soient examinées de manière neutre, prudente et réfléchie.
 
La présentation incluait également des données historiques sur le programme des IBCLC, soulignant que 94 plaintes en matière d’éthique avaient été déposées entre 2010 et 2020, la plupart concernant l’utilisation des réseaux sociaux, la confidentialité, les problèmes relatifs au cadre de pratique, et le dénigrement des autres prestataires de soins de santé.

Norma a également mis en avant l’utilité des Avis consultatifs en tant qu’outils permettant d’informer la pratique, notamment en matière d’éthique.
 
Enfin, la présentation a évoqué la mise en place, par l’IBLCE, d’un portail en ligne afin d’accélérer le règlement des questions éthiques – en particulier en cette période de pandémie de COVID-19.
Suivez l’IBLCE sur les réseaux sociaux