6 août 2020
Chère communauté de Rochambeau,

J'espère que vous et votre famille êtes en sécurité, en bonne santé et que vous profitez d'un peu de repos pendant l'été. Je tiens à prendre un moment pour parler de l'explosion tragique qui a eu lieu à Beyrouth cette semaine. Le Liban est un pays qui a déjà beaucoup souffert et qui conserve des liens forts avec la France. Notre communauté compte d’ailleurs de nombreuses familles originaires du Liban ou ayant des liens avec ce pays. Lorsque des événements mondiaux comme celui-ci font les gros titres, nous pensons naturellement à nos amis et à nos voisins. J'espère que toutes nos familles et leurs proches sont en sécurité et je vous encourage à nous contacter si vous avez besoin de soutien.

Je vous écris aujourd'hui pour faire le point sur nos projets pour la rentrée scolaire. 

Lors de la dernière réunion du Conseil d'administration, qui s'est tenue le 31 juillet, nous espérions prendre une décision quant aux conditions et à l'organisation de la rentrée 2020-21. Toutefois, compte tenu de l'évolution rapide de la situation sanitaire, le Conseil a conclu qu'il serait prudent de retarder la décision de deux semaines supplémentaires. Ce délai est nécessaire pour continuer à observer les tendances sanitaires dans notre région et aussi pour obtenir plus de clarté sur les va-et-vient politiques des ordonnances émises par le département de la santé du comté de Montgomery et le gouverneur du Maryland sur l’ouverture des écoles.


Nous sommes conscients que toutes nos familles, ainsi que nos enseignants, sont impatients de connaître notre plan de réouverture, mais notre décision doit être fondée sur des critères à la fois éthiques et pratiques. Bien que tous les enfants aient des besoins différents en matière d'apprentissage en personne, la santé et la sécurité de nos élèves, de nos professeurs et de notre personnel doivent être notre priorité absolue. Nous sommes conscients que nous ne pouvons pas garantir un environnement sans COVID, mais il est de notre responsabilité d'offrir des conditions d’apprentissage et de travail les plus sûres possible. Pour mettre en place un processus de décision prudent, la cellule de crise COVID de notre école s'est réunie régulièrement tout au long de l'été pour examiner et réviser les procédures de l'école, l'organisation académique et les tendances des données de santé. Le Conseil d’administration fondera sa décision concernant la rentrée 2020-21 sur l'analyse objective des données et des risques sanitaires.

La décision sur l'organisation de la rentrée scolaire 2020-21 devrait être prise mi août mais les décisions intermédiaires suivantes nous permettent d’avancer sur les plans définitifs :

  1. Le Conseil d'Administration a approuvé la création d'un "Groupe de Travail sur l'évaluation des données COVID-19" pour renforcer l'analyse et la prise de décision. Ce groupe rassemblera 5 professionnels de la santé sélectionnés parmi notre communauté de parents, tous travaillant dans le secteur médical et sanitaire, ainsi que notre infirmière scolaire qui a participé activement à notre groupe de travail COVID depuis le début de 2020. L'objectif du groupe est de "compiler et présenter au Conseil d'administration, à la direction et à la communauté toutes les données, informations et tendances pertinentes concernant la propagation du virus, la transmission potentielle du virus, les dernières recommandations des experts du comté, de l'État et du pays concernant la réouverture des écoles". Un rapport sera présenté à chacune des réunions du Conseil d'Administration, et ce durant toute la période où cette pandémie sera en cours. Ce rapport sera ensuite partagé avec notre communauté.
  2. La cellule de crise COVID de l'école continuera à travailler sur tous les scénarios opérationnels, en accordant une attention particulière aux deux hypothèses de réouverture les plus probables : (a) une réouverture complètement virtuelle pour tous les élèves, et, (b) une réouverture hybride avec une partie de l'enseignement en présentiel. Plus que jamais, je tiens à souligner que veiller à la sécurité et à la protection de la santé de nos élèves, de nos parents, de notre corps enseignant et de notre personnel reste une priorité absolue à long terme, et non pas seulement pour quelques jours. Dans certains pays, des écoles qui avaient rouvert trop tôt ont été contraintes de fermer à nouveau à cause de cas de COVID dans leur communauté. C’est la raison pour laquelle nous avons modifié nos plans précédents en faveur d'une réouverture progressive pour les classes qui reprendront l'enseignement en personne. Le document joint présente notre stratégie pour échelonner la reprise en présentiel et réduire la taille des groupes d'élèves. Tous les détails des plans sont basés sur les directives du CDC, de l'État du Maryland et du Comté de Montgomery. Une approche progressive de la réouverture nous permettra de prendre le temps nécessaire pour valider notre capacité, en tant que communauté, à d’une part mettre en œuvre pleinement toutes les mesures de santé et de sécurité et d’autre part à le faire dans la durée.
  3. Dans tous les scénarios, l'apprentissage virtuel sera nécessaire et crucial. Notre équipe technologique travaille à plein régime pour que de nouveaux équipements (pour les élèves et le personnel) et de nouvelles plateformes d'apprentissage soient prêts pour la rentrée. Leur contribution fournira une fondation solide pour l'apprentissage et le travail collaboratif, tant en ligne qu'en personne. Ils doivent surmonter de nombreux obstacles, comme la pénurie de certains matériels ou certaines interdictions sur les importations de composants électroniques fabriqués en Chine. Je les remercie pour l'énorme travail qu’ils accomplissent cet été. Dans un environnement d'apprentissage virtuel, nous mettrons l'accent sur trois groupes d'élèves pour lesquels l'apprentissage à distance s'est avéré difficile : les plus jeunes élèves de maternelle et d’élémentaire, les élèves non francophones qui pourraient avoir besoin d'un soutien spécial et les élèves qui devront être préparés aux examens de fin d'année de manière aussi rigoureuse que s'ils avaient suivi une scolarité complète en présentiel.
  4. Enfin, nous sommes conscients que certaines familles peuvent avoir besoin d'un délai supplémentaire pour prendre leur décision finale d'inscription ou de maintien dans notre école. Pour répondre à cette attente, le Conseil d'Administration a approuvé le report de la date du premier paiement des frais de scolarité au 20 août. 
  5. La présentation ci-jointe donne plus de détails sur la préparation de la rentrée qui est en cours. Les plans académiques reflètent les nouvelles mesures de santé et de sécurité ainsi qu'une approche progressive (par niveau scolaire) du retour en présentiel sur le campus. Cette présentation a été partagée avec nos enseignants cette semaine afin de recevoir leurs commentaires et de répondre à leurs questions. Une enquête auprès du corps enseignant et du personnel est actuellement en cours pour évaluer le personnel disponible pour un enseignement en présentiel. Les résultats pourraient avoir un impact sur la faisabilité de notre scénario hybride. La deuxième étape de ce processus consistera à vous interroger, vous, nos familles, afin d'évaluer votre intention de participer à un enseignement en présentiel, si cette option est disponible. 

J'aimerais pouvoir vous annoncer que le plan de la rentrée scolaire est ferme et définitif, mais le niveau d'incertitude est élevé et exige une extrême prudence. Je comprends la frustration que vous pouvez ressentir car vous devez, vous aussi, prendre vos propres décisions. Mais soyez assurés que toute l’equipe COVID est mobilisée et concentrée sur la préparation de cette rentrée. Nous vous remercions pour votre patience et votre compréhension.

Bien à vous,

Hélène Fabre, directrice exécutive