La planification de la gestion des actifs :
Êtes-vous sur la bonne voie ?
La date limite du 1er juillet 2019 à laquelle les municipalités doivent avoir achevé leurs politiques de gestion stratégique des actifs, conformément au Règlement de l'Ontario 588/17 , approche. La prochaine date limite est le 1er juillet 2 021, date à laquelle les municipalités devront disposer d’un plan de gestion des actifs qui concerne les infrastructures de base, y compris les eaux usées, l'eau et les eaux pluviales. 

L'AOE peut vous aider dans ce processus. Veuillez envoyer un courriel à votre Responsable de développement des affairs ou à ocwa@ocwa.com pour discuter des besoins en matière de planification de gestion des actifs de votre municipalité.
Annonces liées au personnel
L’AOE est ravie de faire les annonces suivantes :
Indra Maharjan est le nouveau directeur de l’innovation, des technologies et des nouveaux modes de prestation de services. Il succède à Don Hoekstra qui a pris sa retraite à la fin de 2018. À l’AOE depuis cinq ans, Indra a prouvé qu’il savait développer des programmes d’efficacité énergétique, cerner des applications technologiques et obtenir des subventions pour les clients. Avec son expérience et ses compétences, Indra est la personne idéale pour ce nouveau rôle.
Shelly Bonte-Gellok a récemment intégré le groupe Innovation, technologies et nouveaux modes de prestation de services en tant que chef des biosolides et de la récupération des ressources. Elle apporte deux décennies d’expérience et a travaillé comme chef d’équipe dans la gestion des biosolides au ministère de l’Environnement durant 16 ans. Shelly dirigera le programme de gestion des biosolides et l’initiative Consommation nette zéro de l’AOE, ainsi que toutes les questions liées aux matières organiques et aux biosolides.
 
Demandez au chef du développement des affaires de votre localité comment le groupe Innovation, technologies et nouveaux modes de prestation de services de l’AOE peut aider votre municipalité à trouver des solutions innovatrices pour conserver l’énergie, faire face au changement climatique, récupérer les ressources et gérer les biosolides.
Alicia Fraser , vice-présidente, services d’ingénierie, d’immobilisations et de soutien, est la nouvelle vice-présidente des opérations de la région de Peel de l’AOE. Ces dernières années, Alicia a dirigé avec succès plusieurs équipes de l’AOE, dont l’ingénierie, l’optimisation des processus, la conformité, la santé et la sécurité, ainsi que l’innovation et la technologie. De plus, Alicia a dirigé les initiatives liées à la planification et à la gestion des actifs de l’AOE. Ses compétences dans ces domaines seront précieuses pour la région de Peel. 
Jim Nardi , qui occupe actuellement le poste de vice-président des opérations (Peel) par intérim, sera transféré à un nouveau poste comme directeur des projets de réacheminement des déchets et de résilience au changement climatique. I l se concentrera sur l’élaboration et la réalisation de nos projets de gaz naturel renouvelable dans toute la province. Avec une expérience solide dans la gestion des eaux usées et des biosolides , Jim est bien placé pour aider notre agence à réussir dans ce domaine stimulant de l’industrie.
Mise à jour réglementaire de l’industrie
Dans le cadre de notre engagement visant à fournir à nos clients des solutions et des services complets en matière d’eau potable et d’eaux usées, l’AOE examine et évalue continuellement l’impact des nouveaux règlements et des modifications réglementaires sur les municipalités de l’Ontario et d’autres clients, et les aide à mettre en œuvre les changements nécessaires pour respecter les nouvelles exigences.   
Infrastructure consolidée linéaire des autorisations environnementales (AE) – Le ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs (MEPP) examine actuellement le processus d’autorisation lié aux installations de collecte des eaux usées (infrastructure linéaire) et à la gestion des eaux pluviales. Le ministère entend élaborer une autorisation environnementale normalisée et à l’échelle du secteur pour l’infrastructure linéaire en utilisant une démarche similaire à celle qui est en place pour les réseaux d’eau potable en vertu du Programme de délivrance des permis de réseaux municipaux d’eau potable. De plus, le ministère examinera divers modèles visant à moderniser et à simplifier les autorisations liées à la gestion des eaux pluviales. 

Modifications proposées à la procédure de désinfection des conduites principales de l’Ontario – La procédure de désinfection des conduites principales, en place depuis novembre 2015, ciblait les procédures à suivre en cas de bris de conduite et de réparations d’urgence. Tous les réseaux municipaux d’eau potable doivent suivre la procédure comme le stipule leur permis d’aménagement de station de production d’eau potable. On a déterminé que cette procédure devait être modifiée, car il y a eu de nombreuses demandes de précision et de dispense liées aux travaux nouveaux/planifiés de construction et de remplacement des conduites principales, objectif principal des changements proposés. Un document est affiché sur la page de la bibliothèque de ressources sur l’eau potable du Centre de Walkerton pour l’assainissement de l’eau dans le cadre d’une consultation publique. Cliquer sur MECP Drafts Out for Comment (en anglais seulement).

Stratégie des eaux usées du MEPP – Le MEPP élabore actuellement une stratégie des eaux usées pour tenir ses engagements en vertu du Plan environnemental pour l’Ontario visant à améliorer la gestion des eaux usées et des eaux pluviales, particulièrement :
  • Accroître la transparence en surveillant en temps réel les débordements d’eaux usées provenant des réseaux municipaux de traitement des eaux usées dans les lacs et les rivières de l’Ontario. Travailler avec les municipalités pour s’assurer que la surveillance est adéquate et que le public est au courant des incidents de débordement.
  • Mettre à jour les politiques relatives aux eaux usées et aux eaux pluviales pour les rendre plus faciles à comprendre. Le ministère examinera comment le financement pourrait être actualisé pour améliorer les investissements et soutenir les nouvelles technologies et pratiques innovantes.
  • Encourager des mesures ciblées d’investissement et d’innovation relativement à la gestion des eaux usées qui se déversent dans nos lacs et nos rivières.
 
Recommandations de Santé Canada sur le plomb dans l’eau potable – Santé Canada a publié en mars la version finale de son document technique  qui recommande de réduire la concentration maximale acceptable (CMA) pour le plomb dans l’eau potable de 0,01 mg/L à 0,005 mg/L. La CMA réglementaire en Ontario est maintenue à 0,01 mg/L pour le moment, mais on s’attend à ce que le MEPP entame une consultation des intervenants sur les changements proposés aux exigences réglementaires pour le plomb en 2019. L’Association canadienne des eaux potables et usées a aussi créé une fiche technique et les notes d’allocution sur les nouvelles directives.
Levons notre verre à nos professionnels de l’eau
Des employés de l’AOE de tout l’Ontario se sont réunis le 22 mars pour « lever leur verre » à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau. Chaque année, nous profitons de cette occasion pour honorer le travail important de tous les professionnels de l’eau qui fournissent de l’eau potable aux collectivités et assainissent les eaux usées avant de les rejeter dans l’environnement.
Lakeview, South Peel
Région du Sud-Ouest
L'AOE est un organisme provincial qui a pour mandat de fournir des services de distribution sûrs, fiables et économiques aux Ontariens et aux Ontariennes. Copyright ©2019 Agence ontarienne des eaux. Tous droits réservés.