avril 2020
Dans ce numéro : Renouvellement de l’inscription, portail de jumelage des ressources humaines, l’information et la protection et plus
Resource en lien avec le coronavirus
Cherchez-vous de renseignements, de ressources ou de conseils au sujet de la pratique en contexte de pandémie de coronavirus? Nous avons tout ce qu’il vous faut dans notre site web , en plus de la FAQ que nous tenons constamment à jour. 
Mot de la prèsidente et du registraire
Shelley Briscoe-Dimock, CRPO President
Deborah Adams, CRPO Registrar
Dans les circonstances sans précédent que nous impose la pandémie, l’approche d’adaptation optimisée que préconise l’OPAO semble nous permettre de continuer de protéger le public tout en ayant recours à des accommodements raisonnables en ce qui concerne nos fonctions de base. Sachant que les principes d’adaptation optimisée exigent que les organismes régulateurs soient proportionnés et équitables dans l'évaluation des risques en cause, et étant donné que cela nous oblige à être souples et à réagir au changement, cette philosophie incite l'OPAO à adopter une approche pondérée.

Nous avons cru bon de décrire comment le tout se traduisait dans la pratique.

  • prolongation au 1er juin de la date limite pour le paiement de la renouvellement dans le cas de membres inscrits dont les revenus ont décliné en raison de la pandémie
  • souplesse en ce qui concerne la documentation requise de la part des responsables des programmes d’études et de formation afin de faciliter le traitement des demandes soumises
  • efforts soutenus pour inscrire les nouveaux PA aussi rapidement que possible et pour renouveler les membres inscrits dès qu’ils ont fourni les renseignements demandés
  • report du début des Évaluations par des pairs dans le cadre du programme d’Assurance de la qualité et un engagement à poursuivre l'évaluation des exigences et des délais dans les semaines à venir
  • ajouts de ressources au Service d’expertise-conseil sur la pratique afin de garantir des réponses rapides aux demandes d’information concernant la pratique
  • efforts soutenus pour communiquer avec les membres inscrits et les parties intéressées afin de fournir de l’information exacte et à jour en appui aux PA dans la poursuite de leur pratique
 
Le Conseil, tout comme le personnel, reconnaît que les PA contribuent de façon significative aux soins de santé mentale en cette période où les Ontariennes et les Ontariens vivent un stress considérable. Nous savons que de nombreux membres inscrits se sont tournés vers la pratique électronique pour pouvoir continuer à fournir des soins et que les PA cherchent d’autres façons de s’adapter pour mieux répondre aux besoins de leurs clients. Cette aide prodiguée par les membres inscrits continuera d’être cruciale au cours de la pandémie et après qu’on l’aura surmontée, ainsi qu’au cours des mois à venir, à mesure que les choses redeviendront (peut-être lentement) à la normale.

L’OPAO reste très attentif aux effets de la pandémie sur le public que nous desservons, ainsi que sur le système dont nous sommes partie prenante et sur les Psychothérapeutes autorisés que nous régissons. Nous tenons à rassurer les membres inscrits : nous continuerons de faire preuve de pondération dans notre travail, selon l'évolution de la situation.

À toutes et à tous, nous souhaitons bon courage en ces temps difficiles et nous vous encourageons à vous adresser au personnel de l’OPAO si nous pouvons vous aider. 
Renouvellement de l'inscription
Nous voulons remercier les 6534 membres inscrits qui ont rempli la démarche de renouvellement. En effectuant votre paiement, vous nous avez permis de reporter l’échéance à l’intention de vos collègues PA ayant des difficultés financières, tout en permettant à l’OPAO de continuer de fonctionner et de remplir son mandat de protection du public. Cet appui nous a aussi permis de traiter les demandes d’inscription de près de 100 nouveaux diplômés par mois qui se préparent à grossir les rangs des Psychothérapeutes autorisés.

Celles et ceux qui n’ont pas rempli la procédure de renouvellement pourraient être l’objet d’une suspension si leur formulaire ou leur paiement n’est pas reçu d’ici le 1 er juin.
Sélectionner une plateforme de communication pour la pratique électronique
Nous reconnaissons à quel point les PA travaillent fort pour assurer la continuité des soins aux clients pour qui la psychothérapie est un service essentiel tout en faisant face à toutes les autres pressions créées par cette pandémie. Alors que nous continuons de recevoir des demandes de renseignements des inscrits concernant la mise en œuvre de la pratique électronique, l’OPAO a élaboré des conseils pratiques: «  Practice Advisory: Selecting a Communications Platform For Electronic Practice  » afin de fournir un soutien aux PA dans le choix d'une plateforme de communication pour la pratique électronique. Des conseils sur les questions plus larges de la mise en œuvre des pratiques électroniques ont été fournisse plus tôt; les inscrits sont encouragés à consulter cette ressource s'ils ont des questions.
Décisions concernant l’information et la protection des renseignements personnels
Voici deux décisions rendues par le Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario (CIPVP) qui ont une importance particulière pour les psychothérapeutes.

La Décision 96 de la LPRPS portait sur une demande d’information d’un parent détenteur d’un droit de visite (mais pas de garde) au sujet du counseling offert à ses enfants. L’arbitre du grief estima que dans les circonstances, le dépositaire de renseignements personnels sur la santé ne pouvait pas se contenter de refuser d’emblée la demande, mais était plutôt tenu de l’étudier et de juger s’il y avait lieu ou non de divulguer tout renseignement personnel sur la santé. Les membres inscrits qui se retrouvent dans des situations similaires pourraient avoir avantage à demander un avis juridique. Vous pouvez lire ici un résumé de la décision . Lisez cet article dans Questions liées à la pratique portant sur la divulgation de renseignements personnels sur la santé et sur la garde d’un enfant. 

Les clients ont le droit d’avoir accès à leur propre dossier de santé. Dans le cas de la décision 100 de la LPRPS, elle portait sur une exception à ce droit selon laquelle, si du fait de donner accès « il serait raisonnable de s’attendre à ce qu’il… en résulte un risque de nuire grandement au traitement ou au rétablissement du patient ou de causer des lésions corporelles graves au patient ou à une autre personne. » Pour que cette exception s’applique, il faut que le risque de préjudice soit « bien plus sérieux qu’une simple possibilité spéculative », bien qu’il ne soit pas nécessairement prouvé que la « divulgation entraînera un tel préjudice ». Dans ce cas-ci, on disposait de preuves détaillées en ce qui concerne l’historique de violence du client, ses menaces et l’état complexe de sa santé mentale. L’arbitre de grief du CIPVP estima que le risque justifiait l’interdiction d’accès du client à son dossier de santé. Pour lire le résumé de la décision .
Le ministère lance un portail de jumelage des ressources humaines
Hier, le ministère de la Santé a lancé un portail en ligne pour jumeler les travailleurs de la santé disponibles avec les employeurs. On nous a demandé de partager des liens vers le site et des informations sur le système avec nos inscrits.

Vous pouvez accéder le portail de jumelage des ressources humaines pour configurer votre profil afin de pouvoir être mis en relation avec des hôpitaux, des cliniques et des centres d'évaluation qui ont besoin d'aide pour exécuter diverses fonctions de santé publique, telles que la gestion des cas et des contacts. Si vous cliquez sur le bouton «S'inscrire» sous «Professionnels de la santé réglementées», vous serez invité à remplir vos informations. Un menu déroulant vous permettra de sélectionner «Psychothérapeute autorisés».

Le ministère a fourni des documents de référence pour vous aider à naviguer dans le portail:
 
Portail de jumelage des ressources humaines  : Un portail pour jumeler les fournisseurs de soins de santé comme vous avec des établissements de soins de santé partout en Ontario où votre soutien est nécessaire
Attention membres imscrits en 2016 et 2018 - Vous devrez respectar la date butoir du 30 novembre 2020
Bien que la date limite concernant le Perfectionnement professionnel (PP) soit dans six mois dans le cas des personnes qui se sont inscrites en 2016 et en 2018 auprès de l’OPAO, il importe de ne pas perdre de vue cette obligation au cours de l’année. Actuellement, la pandémie mondiale n’a pas entraîné de modifications aux exigences concernant le PP; si cela devait être le cas, nous en informerions les membres inscrits aussi rapidement que possible.

Les exigences relatives à votre PP comportent trois éléments:

  1. Auto-évaluation – Cet outil vous sert à évaluer vos connaissances, vos compétences et votre jugement dans des domaines particuliers de la profession. Les PA sont tenus de soumettre au moins une auto-évaluation, mais si la nature de votre pratique change au cours de la période en cause (c.-à-d. entre la date de votre inscription et le 30 novembre 2020), alors une autre auto-évaluation doit être remplie dans les 6 mois suivant le changement.
  2. Plan de perfectionnement – Cet outil est conçu pour vous aider à vous fixer des objectifs professionnels. Il peut comprendre plusieurs objectifs, mais c’est à vous qu’il revient de déterminer combien de ces objectifs vous serez raisonnablement en mesure d’atteindre au cours de la période en cause. Vous devez vous assurer qu’au moins l’un des objectifs du Plan de perfectionnement comporte un énoncé d’objectif, un plan d’action et une réflexion. 
  3. Registre de perfectionnement – C’est le document dans lequel vous consignez les activités de perfectionnement que vous avez réalisées au cours de la période en cause. Vous devez vous assurer que vous disposez d’au moins une activité de perfectionnement expérientielle et une activité didactique dans votre Dossier de perfectionnement. Vous devez également vous assurer de satisfaire au nombre minimum requis d’activités de perfectionnement. Si votre date d’inscription initiale est en 2016, l’exigence prévoit au moins 80 heures d’activités de perfectionnement; si vous vous êtes inscrit en 2018, vous devez avoir cumulé au moins 40 heures.

Avez-vous besoin de plus d’information? Veuillez consulter la section Programme d’assurance qualité du site web de l’OPAO ou adressez vos questions à QA@crpo.ca
Une note aux clients de psychothérapie sur COVID-19
Pendant la pandémie de COVID-19, la plupart des fournisseurs de soins de santé trouvent des moyens de dispenser des soins à distance, aident les clients à accéder aux soins de différentes manières, ou ne fournissent même plus de services qui ne sont pas essentiels. Si votre psychothérapeute est inscrit à l’OPAO (vous savez que si son titre est Psychothérapeute Autorisé), il a reçu des informations de notre part pour l'aider à répondre à la pandémie. Vous pouvez en voir une partie ici .

Les questions et réponses suivantes vous aideront à comprendre certains des changements que vous pourriez constater de la façon dont votre psychothérapeute fournit des soins.

Mon psychothérapeute m'a dit qu'il ne pouvait pas me voir en personne, mais que nous pouvions continuer la thérapie par téléphone ou sur Internet. Pourquoi donc?

En raison de la pandémie de COVID-19, le médecin hygiéniste en chef a émis une directive à l'intention des fournisseurs de soins de santé leur demandant de cesser de fournir des services facultatifs afin de limiter la propagation du virus. Le gouvernement de l'Ontario a également ordonné la fermeture de tous les services sauf essentiels ; « les services de santé, y compris la santé mentale et les services de soutien de toxicomanie et de counseling » ont été inclus dans la liste des services essentiels qui pourraient continuer à fonctionner si nécessaire.

En réponse à cela, l’OPAO a fortement encouragé les PA de cesser de voir les clients en personne et à proposer une thérapie par téléphone ou sur Internet. C'est ce qu'on appelle la « pratique électronique ». Le passage de la pratique en personne à la pratique électronique permet aux clients et aux thérapeutes de continuer à travailler ensemble tout en pratiquant la distance physique et sociale.
Nous sommes ouverts
Il convient de rappeler que, bien que les bureaux physiques de l’OPAO soient fermés, le personnel travaille à distance, et nos opérations se poursuivent au quotidien. Cela inclut le traitement les demandes d’inscription. Le personnel traite actuellement les demandes qui nous sont parvenues en fevrier. Ne manquez pas de nous suivre dans Facebook où nous mettons régulièrement en ligne les lots de demandes d’inscription que nous sommes en train de traiter. 
Vous avez une question rapide à soumettre au personnel de l’OPAO? Vous voulez vous tenir au courant des plus récentes ressources et des décisions du Conseil? Suivez-nous! L’OPAO est maintenant présent sur
Please do not unsubscribe. CRPO uses email to communicate with registrants about important College updates. If you choose to unsubscribe, it is then your responsibility to regularly check our website to keep yourself informed about your College obligations. It is the responsibility of each registrant to make sure CRPO has your current contact information, updated within 30 days of a change, and ensure that the organization you work for does not block CRPO emails.