décembre 2019
Dans ce numéro : Les faits saillants du Conseil et la FAQ concernant l’acte autorisé
L’élection dans le District 7 se termine lundi prochain
Le scrutin en ligne est maintenant en cours dans le District 7 – Central pour l’élection partielle au Conseil de l’OPAO. Nous sommes ravis d’avoir trois candidats en lice pour un poste à pourvoir lors de cette élection partielle. Cliquez ici pour lire les déclarations des candidats.
 
Seuls les PA qui répondent aux critères d’admissibilité et qui exercent principalement dans le District 7 ont le droit de voter lors de cette élection partielle. C’est facile de voter, il suffit de vous connecter à votre compte d’utilisateur OPAO et de cliquer sur l’onglet des élections. Faites défiler jusqu’au bas de l’écran et cliquez sur l’élection sous la rubrique « Current Elections » ( Élections en cours ). Sous  First Vote ( Premier vote ), sélectionnez le candidat ou la candidate pour lequel ou laquelle vous voulez voter, puis cliquez sur  Vote . Étant donné qu’il n’y a qu’un seul des deux postes du District 7 à pourvoir lors de cette élection partielle, veuillez ne pas remplir le champ Second Vote . Les «Second Votes » seront tous détruits et aucun ne sera inclus dans le dépouillement final.
 
Questions? Courriel  elections@crpo.ca
Shelley Briscoe-Dimock, CRPO President
Mot de la présidente
J’ai amorcé ma première réunion du Conseil le 21 novembre en partageant quelques réflexions sur ce travail emballant de chef de file qui m’attend au cours de l’année qui vient, et j’aimerais maintenant partager certaines de ces réflexions avec les lecteurs du Communiqué.
 
Le nombre de membres inscrits est en croissance, tandis que s’accroît le besoin de praticiens compétents et éthiques et que se poursuit le travail de modernisation du cadre réglementaire en Ontario. Dans un tel contexte, l’OPAO doit être prêt à s’adapter et à réagir pour être en mesure de continuer à faire appliquer efficacement la réglementation. Au cours de la dernière année, le Conseil de l’OPAO a commencé à intervenir dans le sens de son engagement à réviser son modèle de gouvernance. Nous avons étudié la meilleure façon de développer notre expertise et de peaufiner nos processus de gouvernance afin de continuer à nous assurer de pouvoir remplir notre mandat de protection du public.
 
Étant que la bonne gouvernance est à la base des bonnes décisions, le travail qui nous attend exigera que nous articulions notre mode de prise de décisions, que nous définissions les rôles et les responsabilités et que nous nous engagions auprès des parties prenantes à tous les niveaux.

Heureusement, le mode de prise de décisions au sein du Conseil de l’OPAO a toujours reposé sur des délibérations poussées en vue d’en arriver à un consensus sur la bonne voie à adopter. La recherche du consensus requiert souvent qu’on y investisse beaucoup de temps, mais cela garantit que toutes les opinions, les idées et les préoccupations sont prises en compte. En tenant ainsi compte réellement des points de vue de toutes nos parties prenantes, le Conseil sera en mesure de cerner et d’analyser les risques en ce qui concerne a) le public, b) l’aptitude de l’OPAO à réglementer dans un cadre bien adapté et c) la durabilité de la profession.
 
Nous avons mis la touche finale à notre plan stratégique et travaillons déjà à l’élaboration des plans de travail pour l’an prochain. Je suis convaincue que nous pourrons accomplir de grandes choses et j’ai hâte de pouvoir partager avec vous nos avancées dans de futurs bulletins de liaison.

Je souhaite à toutes et à tous un merveilleux temps des Fêtes et une excellente nouvelle année!
Deborah Adams, CRPO Registrar
Mot de la registraire 
Comme l’a souligné la présidente Shelley Briscoe-Dimock dans son mot, le Conseil et le personnel s’affairent actuellement à élaborer des plans de travail qui nous prépareront à entreprendre l’exercice financier de 2020, qui débute le 1 er avril. Ces plans jetteront les bases d’une réforme de la gouvernance, tout en permettant aux comités et au personnel de se concentrer sur les priorités établies par le Conseil, garantissant ainsi à l’OPAO une meilleure aptitude à rendre compte des principaux indicateurs de performance.

Un engagement plus significatif auprès de nos parties prenantes constitue l’une des priorités alignées sur les trois éléments essentiels du travail à accomplir durant l’année qui vient. Je m’attends à ce que cela se traduise par une approche ayant une allure un peu différente des consultations que nous avons menées par le passé. J’en envie de miser sur le modèle des assemblées de discussion ouverte, qui nous a permis d’aller dans quatre collectivités différentes l’an dernier et d’échanger directement avec les membres inscrits. J’espère avoir, dans le cadre de mon travail, l’occasion de rencontrer un plus grand nombre de PA, soit en personne, soit par vidéoconférences.

J’en profite également pour transmettre à toutes et à tous mes meilleurs vœux en cette fin d’année 2019 et à l’aube d’une nouvelle décennie.
L’acte autorisé de psychothérapie sur le point d’entrer en vigueur
Alors que la période de transition de deux ans décrétée par le gouvernement touche à sa fin avant que l’acte autorisé entre complètement en vigueur, soit à compter du 1 er janvier 2020, le personnel de l’OPAO reçoit un volume accru de demandes de la part d’étudiantes et d’étudiants qui veulent plus de précisions sur les exigences et les restrictions en matière de supervision clinique. Pour obtenir des renseignements précis et à jour, les étudiants et les parties prenantes dans le domaine des stages et de la supervision clinique ont avantage à consulter notre nouvelle Foire aux questions
S’il survient une plainte, qui est responsable, le supervisé ou le superviseur?
En vertu de l’article 4 des  Normes d’exercice de la profession , la supervision clinique comporte des caractéristiques particulières :
1.     elle est contractuelle;
2.     elle est volontaire (délibérée);
3.     elle donne lieu à une tenue de dossiers;
4.    elle comporte des réunions régulières; et
5.     elle peut comporter une responsabilité partagée en ce qui concerne le   bien-être des clients, selon les modalités et les circonstances.

Les membres inscrits sont tenus de préciser les détails des modalités de la supervision dans le cadre d’une entente, de préférence par écrit. L’entente doit, notamment, régler la question de la responsabilité à l’égard du bien-être du client. Le partage des responsabilités doit être raisonnable eu égard aux circonstances et compte tenu de divers facteurs dont : la formation et l’expérience de la personne supervisée, le contexte de pratique (appuis et contrôles à l’interne), la population cliente et les risques potentiels liés à la population, entre autres.

Si une plainte était adressée à l’OPAO au sujet d’un cas comportant une relation de supervision, on aborderait la question en examinant de près la situation et en s’efforçant de comprendre les rôles et la conduite des parties mises en cause dans la plainte. Toute cette information (et d’autres détails pertinents) servirait alors à documenter dans quelle mesure et de quelle manière les parties en cause seraient tenues pour responsables. À noter que si une plainte impliquait des relations de supervision interprofessionnelle, les parties seraient alors soumises aux démarches de leurs organismes de réglementation respectifs.

Vous pouvez consulter d’autres articles utiles au sujet de la pratique supervisée en vous rendant sur la page Practice Matters (Questions liées à la pratique) de notre site web.
Réponses aux demandes de renseignements
On rappelle aux membres inscrits qu’en vertu des règlements généraux de l’OPAO, ils sont tenus de répondre immédiatement aux demandes de renseignements que leur soumettent les membres du personnel de l’OPAO (p. ex. les adresses des lieux de pratique). Si le membre inscrit néglige de répondre, il recevra une lettre de rappel. La deuxième lettre de rappel officielle comportera des frais de 54 $ + TVH et un avis transmis au membre inscrit lui précisant qu’il dispose de 30 jours pour répondre, sans quoi il s’expose à une suspension. L’annulation d’une suspension comporte des frais de 350 $ + TVH. Vous trouverez le détail des frais dans le site web de l’OPAO et dans les Règlements généraux de l’OPAO .
À propos des noms
Votre nom légal actuel, votre nom usuel utilisé pour la pratique et tout autre nom légal antérieur ou utilisé depuis l’âge de 18 ans doivent, en vertu des Règlements généraux de l’OPAO , être publiés dans le registre public .
 
Vous changez de nom? Les changements de nom doivent être signalés à l’OPAO (à l’adresse info@crpo.ca ) dans un délai de 30 jours.
 
Toute demande visant à soustraire votre nom du registre public doit être adressée par écrit (à info@crpo.ca ) et doit être approuvée par la registraire de l’OPAO.
 
Le jour de l’examen, les membres stagiaires qui veulent passer l’examen d’inscription doivent présenter deux pièces d’identité avec photo émises par une autorité gouvernementale et qui correspondent au nom légal actuel fourni à l’OPAO.
Trucs et astuces concernant le compte d’utilisateur : les messages
Les messages qui vous sont adressés par le personnel de l’OPAO se trouvent toujours dans votre compte d’utilisateur de l’OPAO. Il se peut que vous ne puissiez pas répondre directement à un message particulier, mais vous pouvez toujours composer un nouveau message et celui-ci sera relayé à la bonne personne au sein du personnel.
Renouvellement de la reconnaissance des programmes d’études
Le programme de formation sur cinq ans du Gestalt Institute of Toronto a obtenu avec succès la reconnaissance de la part de l’OPAO pour une autre période de cinq ans. Visitez notre site web pour en savoir plus au sujet du processus de reconnaissance ou pour passer en revue la liste des autres programmes reconnus.
Horaire de fermeture des bureaux pour la période des Fêtes
Les bureaux de l’OPAO seront fermés pour le congé des Fêtes du 24 décembre au 1 er janvier; ils rouvriront le 2 janvier à 8 h.
Faits saillants du Conseil
Le Conseil de l’OPAO s’est réuni le jeudi 21 novembre 2019 pour faire l’analyse et discuter de divers sujets. Consultez les faits saillants du Conseil .
 
La prochaine réunion du Conseil de l’OPAO se tiendra le 24 janvier, de 9 h 30 à 11 h 30, dans les bureaux de l’organisme . Vous voulez êtes présent? Inscrivez-vous d’avance et consultez les lignes de conduite pour les participants
 
Le nombre de places assises étant limité, il est recommandé de vous assurer d’avoir reçu une confirmation avant de vous présenter!
Vous avez une question rapide à soumettre au personnel de l’OPAO? Vous voulez vous tenir au courant des plus récentes ressources et des décisions du Conseil? Suivez-nous! L’OPAO est maintenant présent sur  
Please do not unsubscribe. CRPO uses email to communicate with registrants about important College updates. If you choose to unsubscribe, it is then your responsibility to regularly check our website to keep yourself informed about your College obligations. It is the responsibility of each registrant to make sure CRPO has your current contact information, updated within 30 days of a change, and ensure that the organization you work for does not block CRPO emails.